Liens d’histoire de l’art


Internet est un outil de documentation aussi riche qu’inégal. L’ambition de cette rubrique est de ne donner des liens que vers des sites d’histoire de l’art réellement intéressants et sérieux. De nouveaux sites seront ajoutés régulièrement (le signal NOUVEAU signifie que le lien vient d’être mis dans cette page, et pas forcément qu’il s’agit d’un site nouvellement créé).

Les sites institutionnels des musées se trouvent sur cette autre page.

Cette page devenant trop lourde, nous réorganiserons bientôt ces liens en les classant d’une manière plus accessible.

REVUES SCIENTIFIQUES
(voir aussi dans divers des sites d’historiens de l’art contenant des articles)

The National Gallery of Canada’s Bulletin and Annual Bulletin (1963-1985) : Tous les articles parus dans ces bulletins pendant plus de vingt ans sont accessibles par Internet, avec leurs illustrations.

In situ, revue de l’Inventaire : L’objet de cette revue est de rendre compte des travaux de l’Inventaire. On peut seulement regretter qu’une telle revue ne soit pas également disponible sous forme papier

Journal of Historians of Netherlandish Art : Journal consacré à l’art des Pays-Bas et des Flandres de 1400 à 1750 environ. Lire la brève du 11/1/10.

Nineteenth-Century Art Worldwide : Revue dédiée à l’étude du dix-neuvième siècle sous tous ses aspects artistiques (peinture, sculpture, dessin, photographie, architecture et art décoratif). Elle a pour ambition de s’intéresser à tous les pays et les numéros parus à ce jour contiennent des articles sur la France, l’Angleterre, la Belgique mais aussi la Grèce ou les Etats-Unis.

Textimage, revue d’étude du dialogue texte-image : cette nouvelle revue entièrement électronique est consacrée aux relations entre le texte et l’image. Fondée par Aurélie Barre et Olivier Leplatre de l’Université Jean Moulin Lyon 3, elle paraît trois fois par an (deux numéros thématique et un numéro de varia). Chaque article est disponible également en format PDF.

Art on the line : Les deux premiers numéros sont accessibles gratuitement, mais les numéros suivant ne sont jamais parus. Bien que toujours en ligne, cette revue semble mort-née.

Revue de l’Art : La Revue de l’Art est en partie en ligne sur le site www.persee.fr. Seuls les numéros de 1980 à 1999 sont disponibles et ceci depuis des années, sans que la situation n’évolue... Certains articles ne sont pas encore numérisés (faute d’autorisation des auteurs). Pour des raisons de droits totalement discutables (il s’agit la plupart du temps d’images tombées dans le domaine public) les articles publiés sont parfois privés d’une partie de leurs illustrations.

Revista de História da Arte : revue brésilienne d’histoire de l’art (voir la brève du 16/7/09).

Romanticism on the Net : Revue consacrée aux études sur le romantisme en Angleterre.

Images re-vues histoire, anthropologie et théorie de l’art : Il s’agit d’une en ligne, émanant de quatre centres de recherche de l’EHESS installés à l’Institut national d’histoire de l’art.

Predella : Revue du département d’histoire de l’art de l’Université de Pise. On y trouve notamment des chroniques, des comptes-rendus d’exposition et des recensions de livres. La parution est irrégulière (deux à quatre numéros par an).

Histara : ce site édité par Lorenz E. Baumer et François Queyrel propose des comptes-rendus scientifiques, en allemand, anglais, français et italien, dans le champ de l’archéologie, de l’histoire de l’art et des disciplines connexes (esthétique, archéométrie…).

Etudes photographiques : les articles de cette revue semestrielle, qui paraît en livraisons papier, sont également mis en ligne sur Internet. En raison des contraintes de la propriété intellectuelle, l’ensemble des illustrations publiées dans la version papier ne peuvent être reprises sur le site.

JOURNAUX D’ART :

The Art Newspaper : Version réduite du journal du même nom. Certains articles sont écrits spécifiquement pour le site.

La Repubblica Arte : La partie consacrée aux arts du site Internet de La Repubblica est d’excellente qualité.

BASES IMAGES :

Nous vous donnons ici des liens vers des sites permettant de trouver de nombreuses photos d’œuvres. Voir aussi les rubriques Musées, Bases de données et Sites consacrés à un artiste.

Répertoire des tableaux italiens de l’INHA : Cette base, très riche, était un outil remarquable (voir brèves du 26/6/08 et du 16/5/10). Hélas, son passage sous le système AGORHA, désastreux, rend sa consultation impraticable. Nous avions utilisé le terme « résultat mitigé » (voir brève du 29/4/11), car nous espérions que tout serait fait pour améliorer les choses. Hélas, il semble qu’il n’en soit rien. C’est, en réalité, un gâchis consternant car le travail scientifique de catalogage devient presque inutilisable.

Base de données du patrimoine de l’Eure : site élaboré par la conservation départementale de l’Eure (voir brève du 16/5/10).

CGFA Sunsite : Site danois, avec beaucoup de photos de tableaux.

Utpictura18 : Ce site est issu d’un programme de recherche universitaire. Son objectif est de mettre en relation les textes et les images de la Renaissance aux Lumières. Créé par des historiens de la littérature, elle peut être également extrêmement utile pour les historiens de l’art en permettant notamment des recherches iconographiques. Elle comporte à ce jour plus de 5000 images.

Insecula : Site constitué d’une importante base images couvrant aussi bien des monuments, des musées, des sites, des villes... La consultation de chaque image renvoie à des thèmes associés (par exemple, si l’on visionne une peinture de musée, on nous propose de voir toutes les photos du site concernant l’artiste ou le sujet).

Artcyclopedia : Ce site contient un moteur de recherche permettant de trouver, notamment par nom d’artiste, des photos sur le web.

ArtMagick : Consacré au XIXe siècle, principalement aux artistes anglais pré-raphaëlites.

Visipix : ce site propose en ligne des milliers d’images d’œuvres d’art libres de droit, de la basse à la haute définition. Seule difficulté : il n’y a quasiment pas de légendes.

Base images de la RMN : Site commercial, destiné à vendre les clichés RMN, mais qui peut être utilisé comme une base de donnée photographique des musées français. On y trouve également des photos d’œuvres de collections privées, prêtées à des expositions.

Archives Scala : Même principe que pour le site de la RMN.

Google Art Project : voir l’article du 15/2/11.

The Bridgeman Art Library : Même principe que pour le site de la RMN, mais les photographies sont un peu petites et « marquées » pour éviter les copies.

Web Gallery of Art : Riche collection de photos d’œuvres jusqu’au XVIIIe siècle.

Iconography of Saint Sebastian : Très nombreuses photos sur le sujet de Saint Sébastien. Du XIVe au XXe siècle, de la peinture à la sculpture, en passant par les dessins, les mosaïques ou les vitraux (auteur : Alessandro Giua ; site en anglais).

Shakespeare Illustrated : Base de donnée sur les illustrations de Shakespeare. Entrées par pièces et par artistes (auteur : Harry Rusche ; site en anglais).

1200 Years of Italian Sculpture : en anglais et en italien) : Site permettant de trouver de nombreuses reproductions de sculptures italiennes (recherche par nom d’artiste, localisation et époque).

Scultura italiana : (en italien) : Très nombreuses photos de sculptures italiennes de toutes les époques.

Sculptures of Milanese Public Monuments : Ce site (en italien), intitulé Chi era costui ? (Qui est-ce ?) répertorie, avec photographies et relevé des inscriptions les effigies (ainsi que les plaques) placées dans les rues Milan. Si son objectif est d’identifier les personnages cités, il est également utile pour les historiens de la sculpture du XIXe siècle italien.

40000 clochers : Ce site, créé par un particulier avec l’aide des internautes volontaires, a pour ambition de mettre en ligne les photos de tous les édifices religieux français. Il y en a déjà 7800. Il est dommage que les intérieurs ne soient pas photographiés. Auteur : Alain Guinberteau.

BASES DE DONNEES DE MUSEES :

Pour une liste des sites de musée quasi-exhaustive, il y a une page spéciale. On met ici les musées dont une grande partie de la collection fait l’objet d’un catalogue en ligne (le lien va directement vers ce catalogue).

Allemagne :

Stuttgart, Staatsgalerie, catalogue en ligne

Autriche :

Vienne, Albertina

Vienne, Kunsthistorisches Museum

Belgique :

La collection d’art flamand : ce site regroupe la base de donnée des collections du musée des Beaux-Arts de Gand, du Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers et du Groeningemuseum de Bruges

Liège, catalogue des collections artistiques de l’Université : les collections de cette Université, essentiellement dessins et gravures, sont en partie en ligne.

Espagne :

Base de donnée image des musées d’Andalousie : base commune des œuvres des musées andalous.

Bilbao, Museo de Bellas Artes : catalogue en ligne.

Madrid, Museo del Prado : nous n’avions pas encore inclus dans notre page de liens la base de données pourtant très complète du Prado ; voilà qui est fait.

Madrid, Museo Thyssen-Bornemisza : la base de données du musée est un véritable catalogue en ligne, chaque œuvre bénéficiant d’une notice et chaque artiste d’une biographie, les textes étant disponibles à la fois en espagnol et en anglais.

France :

Ecole nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA) : voir article.

Base Lafayette : Mise en ligne sur le site du Musée du Louvre, cette base très bien faite recense les œuvres d’art américaines conservées dans les collections publiques françaises entre 1620 et 1940.

Base D’Outre-Manche : Cette base fonctionne sur le même principe et la même ergonomie que la précédente. Elle recense l’art anglais réalisé avant 1940 et conservé dans les musées français.

Musée du Louvre, Inventaire du département des arts graphiques : Avec plus de 140 000 fiches d’œuvres, la plupart accompagnées de photos, il s’agit d’un outil de travail indispensable.

Musée du Louvre, Atlas : 29000 oeuvres, soit 98% de celles exposées sont consultables sur cette base. On peut la consulter en faisant une recherche par auteur, titre, technique ou numéro d’inventaire, ou salle par salle. A terme, chaque objet sera illustré (une grande majorité l’est déjà). Espérons qu’à cette base formidablement utile viendront s’ajouter les objets en réserve.

Musée de Cluny, sculptures du XIIIe siècle

Collections de la Ville de Paris : pour l’instant, cette base est, hélas, sans grand intérêt (voir la brève du 17/1/11).

Versailles, Musée de l’Histoire de France : contrairement aux autres sites faits par Versailles, celui-ci est plutôt décevant (voir brève du 12/12/08).

Montpellier, Musée Fabre : cette base, très complète (voir brève du 25/1/08->1324]), bénéficie désormais de photos de taille correcte.

Toulouse, Musée des Augustins : Base de donnée répertoriant les collections, dont une partie est illustrée.

Base des Musées du Nord-Pas de Calais (Musenor) : Sur le site de l’Association des conservateurs des musées du Nord-Pas de Calais.

Finlande :

Finnish National Gallery : cette base regroupe les collections des musées finlandais formant la galerie nationale

Hongrie :

Budapest, Galerie Nationale Hongroise : La base de données est assez limitée en nombre, mais permet de se faire une bonne idée de l’école hongroise.

Italy :

Bergame, Academia Carrara : Si de nombreux sites de musées italiens sont très pauvres et souvent peu à jour, celui-ci est un parfait contre-exemple. On y trouvera notamment le catalogue des peintures exposées à la Pinacothèque.

Milan, Biblioteca Ambrosiana, Inventaire-catalogue des dessins : Sur les 12000 dessins, plus de 8000 sont actuellement inventoriés en ligne. Des photos sont disponibles pour les numéros d’inventaire jusqu’à 5760. A terme, l’ensemble de la collection devrait être consultable en ligne.

Pays-Bas :

Amsterdam, Historisch Museum

Amsterdam, Rijksmuseum

Royaume-Uni :

The National Inventory of Continental European Paintings : Cette base a pour objectif à terme de cataloguer l’intégralité des collections de peintures antérieures au XXe siècle conservées dans les collections publiques britanniques.

Nouveau National Trust : Base de données des collections du National Trust (voir la brève du 28/12/11->3233]).

Nouveau Your Paintings : Base des peintures conservées dans les collections publiques du Royaume-Uni (voir la brève du 28/12/11->3233]).

Government Art Collection : Cette base de données répertorie les œuvres appartenant au gouvernement anglais et dispersées dans les bâtiments publics et dans les ambassades et antennes britanniques à l’étranger. Plus de 16000 objets, principalement anglais, du XVIe à nos jours, sont répertoriés et photographiés.

Collection de la Reine d’Angleterre : La base n’est pas complète (par exemple, 825 peintures sur 7000 sont recensées) mais s’avère cependant très riche et chaque œuvre bénéficie d’une notice.

Birmingham, Art Gallery : base de données des œuvres victoriennes de ce musée (voir brève du 23/9/09)

Cambridge, Fitzwilliam Museum : Une partie des collections est en ligne, agrémentée de nombreuses photos. Il semble néanmoins que si les tableaux sont en général reproduits, les dessins ne le soient pratiquement pas. Comme toutes les bases en ligne cependant, la numérisation se poursuit.

Edinburgh, National Galleries of Scotland : Cette base regroupe les collections de la National Gallery, de la Portrait Gallery, de la Gallery of Modern Art et de la Photography Collection. Elle n’est pas complète, mais s’enrichit progressivement.

Londres, British Museum : la base comprend à aujourd’hui (9/8/10) 1 888 532 œuvres, dont 541 013 sont illustrées ; les œuvres relevant du champ couvert par La Tribune de l’Art de ce musée sont essentiellement les dessins et estampes (voir brève du 25/1/08).

London, Courtauld Institute of Art : Les collections du Courtauld sont en ligne (toutes les peintures, plus de 7000 dessins et de nombreuses gravures).

London, National Gallery : L’ensemble des collections est en ligne.

London, Royal Academy : L’ensemble des collections est en ligne.

London, Tate Gallery : L’ensemble des collections est en ligne, mais toutes les œuvres ne sont pas encore illustrées.

London, Victoria & Albert Museum : Bien qu’elle ne soit pas encore complète, la base de données du V&A comprend 20 000 œuvres et 26 000 photos.

London, Wallace Collection : L’ensemble des peintures et dessins de la Wallace Collection est reproduit son site.

Manchester, Art Gallery : La base contient 20.000 objets (sur 25.000 conservés dans le musée). Pour le moment, seuls 1500 bénéficient de photos.

Oxford, Ashmolean Museum : Le catalogue des peintures est en ligne, chacune d’entre elle étant illustrée et faisant l’objet d’une description sommaire.

Russie :

Saint-Petersbourg, Musée de l’Ermitage : Le musée de l’Ermitage met en ligne une partie de ses collections sur son site.

Etats-Unis :

Allentown Art Museum

Ann Arbor, The University of Michigan Museum of Art

Baltimore, dessins français d’Ingres à Degas (The Essence of Line) : 900 dessins appartenant aux musées de Baltimore (voir brève du 23/9/09).

Boston, Museum of Fine Arts : Base de données très complète des collections du musée, avec beaucoup d’illustrations.

Chicago, Art Institute : Base très complète.

Cincinnati Art Museum : La base est en cours de constitution, mais comporte déjà de très nombreuses œuvres.

Cleveland Museum of Art : Toutes les œuvres du musée sont répertoriées dans la base de données. Seules 10% sont photographiées pour l’instant, mais de nouvelles images sont régulièrement ajoutées.

Detroit, Institute of Art : Base de donnée des collections du musée.

Fort Worth, Kimbell Art Museum : Base de donnée des collections du musée.

Harvard, University Art Museum : Base de donnée des collections des musées d’Harvard (notamment le Fogg Art Museum et le Busch-Reisinger Museum). Plus de la moitié des œuvres sont actuellement en ligne.

Los Angeles, County Museum of Art : Plus de la moitié des collections sont maintenant en ligne sur cette base de données.

Los Angeles, Getty Museum : Le site du Getty est conforme à ce que l’on peut attendre d’une institution disposant de gros moyens : l’ensemble des collections, notamment les dessins, peintures et sculptures, est en ligne.

Los Angeles, Norton Simon Museum : la base de données semble assez riche.

New York, Metropolitan Museum : Base de données des collections du musée.

Washington, National Gallery of Art

The Peabody Art Collection : Il s’agit d’une collection sans musée, qui appartenait naguère au Peabody Institute de Baltimore et qui a été acquise en 1996 par l’état du Maryland (voir brève du 23/9/09).

Japon :

Tokyo, Musée d’Art Occidental : la base semble assez complète et il est possible de faire une recherche très large, par technique, ce qui permet de voir toutes les peintures conservées par exemple.

BASES DE DONNEES (hors sites des musées) :

Base de données Interpol des œuvres volées : grâce à cette base, les acheteurs d’œuvres d’art pourront maintenant vérifier rapidement que l’objet qu’ils ont acheté ou qu’on leur propose n’est pas répertorié par Interpol comme volé (voir brève du 30/8/09).

Institut Néerlandais d’Histoire de l’Art de Florence : très importante documentation photographique (voir brève du 23/9/09)

The Montias Database of 17th Century Dutch Art Inventories : base hébergée par la Frick Collection, répertoriant les inventaires de biens appartenant à des hollandais du XVIIe siècle (voir brève du 27/1/10).

Bibliographie d’histoire de l’art : voir la brève du 19/4/10.

Marques de collections de dessins et d’estampes : le Lugt mis à jour est désormais en ligne (voir brève du 24/3/10).

Artvalue : Ce site qui répertorie les résultats des ventes aux enchères depuis 1987 a un immense avantage sur ses concurrents : il est gratuit, y compris pour la consultation des photographies (il est cependant nécessaire de s’inscrire pour bénéficier des images, et toutes les photos des catalogues ne sont pas dans la base). La présentation des résultats est très ergonomique.

Architectura (architecture, textes et images, XVIe-XVIIe siècles) : (architecture, textes et image, XVIe-XVIIe siècles) : ce site est constitué de trois bases de données qui recensent respectivement :
- les imprimés et manuscrits consacrés à l’architecture écrits et publiés en France ou traduits en français aux XVIe et XVIIe siècles, la deuxième
- l’ensemble des représentations et des textes (livres et manuscrits) concernant la perception de l’architecture française pendant la Renaissance et la première moitié du XVIIe siècle,
- les textes manuscrits et imprimés et les représentations graphiques (dessins, gravures, tableaux) des antiquités gallo-romaines du XVe siècle au XVIIe siècle.
Auteurs : Frédérique Lemerle et Yves Pauwels.

Dictionnary of pastellists : Mise en ligne de l’ouvrage Dictionnary of pastellists before 1800. Cet excellent site, créé par Neil Jeffares, est mis à jour régulièrement. Il a désormais des photos.

Dictionnaire des peintres belges : il s’agit de la mise en ligne du dictionnaire publié en 1994 par la Renaissance du Livre. Les notices très complètes sont complétées par des liens vers la base image de l’Institut Royal du Patrimoine Artistique (voir ci-dessous) et le site de la Bibliothèque Royale de Belgique (références bibliographiques).

SIKART, dictionnaire et base de données des artistes Suisses et du Liechtenstein : Ce site, mis en ligne par l’Institut suisse pour l’étude de l’art, est passionnant. On peut faire les recherches notamment par artiste et par œuvre. Les notices biographiques sont souvent très développées. Ce site est pour l’instant gratuit. Il deviendra hélas payant à un terme non précisé.

Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle : Ce répertoire est la version électronique, enrichie, de celui paru en 1993 dans l’ouvrage de Jean-Michel Leniaud Les Cathédrales au XIXe siècle. Deux entrées sont possibles, par lieu et par nom d’architecte. Ce site est hébergé sur les site des éditions en ligne de l’Ecole des Chartes.

Paris en construction : Dépouillement de l’ensemble des permis de construire déposés à Paris entre 1876 et 1914. Le mode d’emploi se trouve ici.

GAAEL (Guide en ligne des archives d’artistes, de galeristes et de collectionneurs) : Base de données de l’INHA. Elle répertorie les fonds d’archives (XIXe et XXe siècle) conservés en France. Pour l’instant, le XIXe se limite encore aux fonds et pièces d’archives de la bibliothèque de l’INHA, mais l’enrichissement à toute la France est en cours. Bien entendu, cette base a été migrée sous la plate-forme AGORHA ce qui la rend à peu près inutilisable par les non initiés.

Database for the Rijksbureau voor Kunsthistorische Documentatie : Ce site hollandais propose pas moins de quatre bases de données dont une base artistes (200 000 noms) et une base image (60 000 images) provenant de la documentation du RKD. Les deux autres bases sont celles des collections d’archives et de catalogue de la bibliothèque. Le site est en néerlandais, mais une version anglaise est prévue.
Lexique néerlandais/français aidant à la recherche. Kunstenaar : nom de l’artiste ; Naamdeel : partie du nom ; Geboorteplaats : lieu de naissance ; Sterfplaats : lieu de décès ; Plaats van werkzaamheid : lieu d’activité ; Kwalificatie kunstenaar : discipline de l’artiste ; Onderwerp : sujet de l’œuvre ; Onderwerpstrefwoord : sujet (mot-clé) Titelwoord : mot du titre ; Drager : technique ; Signatuur, merk enz. : type de signature.

Database of the Institut Royal du Patrimoine artistique : inventaire, avec photographies, des œuvres conservées dans de nombreuses églises et dans certains musées belges.

Kunst Indeks Danmark : base de données des musées danois. Elle répertorie plusieurs dizaines de milliers d’œuvres d’art. En danois et en anglais.

Estampes françaises d’après les peintres italiens contemporains (1655-1724) : cette base de données qui constitue un complément à un article paru dans Studiolo (2002) a servi de support à un essai paru sous le titre Gravure d’interprétation et échanges artistiques dans Studiolo, 1-2002, Revue d’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome. L’auteur en est Bénédicte Gady.

Fototeca "Giovanni Previtali" : Cette base de données photographique est gérée par le département d’histoire de l’art de l’Università degli Studi de Sienne (voir la brève du 28/12/11->3233]).

The Image of France 1793-1880 : Cette base de données répertorie les estampes françaises données à la Bibliothèque Nationale suivant le dépôt légal. Bien que ne contenant pas d’images, cette base se révèle très utile pour les historiens du XIXe siècle.

Versailles, décor sculpté extérieur : Ce site très bien fait répertorie l’ensemble des sculptures liées au bâtiment, qu’elles soient en ronde-bosse ou qu’il s’agisse de simples bas reliefs décoratifs. Il est abondamment illustré et très documenté. Auteur : Béatrix Saule.

Versailles, catalogue iconographique de la Galerie des Glaces : Site créé par la RMN et le château de Versailles. Une conception tout à fait remarquable. Auteur : Nicolas Milovanovic.

The Samuel H. Kress Foundation : ce site de la fondation Kress comprend, entre autre, une base de donnée illustrée des œuvres données aux musées.

The Art Fund : Cette base répertorie, avec de nombreuses photographies, l’ensemble des œuvres qui ont pu être acquises pour les musées britanniques grâce à une participation de l’Art Fund (sur cet organisme, voir cette brève).

Travaux de recherche en histoire de l’art et archéologie (TRHAA) : Cette base de l’INHA répertorie tous les masters et thèses soutenus ou en cours, en France. Elle n’a pas, semble-t-il, migré vers la plate-forme AGORHA. Elle est donc aisément consultable.

Dictionnaire des historiens de l’art actifs en France de la Révolution à la Première Guerre mondiale : base réalisée par l’INHA (voir brève du 7/5/09). Ce dictionnaire ne semble pas avoir migré sous la plate-forme AGORHA. Il est donc facilement consultable.

e-monumen : voir brève du 5/01/11

Gothic Ivories : voir la brève du 17/1/11.

Database of Art Objet at the Jeu de Paume : base de données des biens juifs spoliés stockés au Musée du Jeu de Paume (voir la brève du 20/10/10).

MONUMENTS HISTORIQUES :

Cathédrale Saint-Etienne de Châlons-en-Champagne : site réalisé par la DRAC Champagne-Ardennes (voir brève du 16/5/10).

Cathédrale Notre-Dame de Reims : site réalisé par la DRAC Champagne-Ardennes (voir brève du 16/5/10).

Chapelle du château de Versailles : visite virtuelle de ce monument (voir brève du 16/5/10).

Chapelle Sixtine : visite virtuelle (voir brève du 16/5/10).

Arounder.com : visites virtuelles de nombreux monuments un peu partout dans le monde (voir brève du 16/5/10).

ARCHIVES :

Base Arcade : Cette base de données est un instrument fondamental pour les historiens de l’art. Il s’agit d’un dépouillement de la sous-série F21 (Administration des Beaux-Arts) conservée aux Archives Nationales. Ceci ne remplace pas, bien entendu, une consultation des archives elles-même, mais simplifie grandement la recherche.

Correspondance administrative de Vivant-Denon : Le site www.napoleonica.org propose le texte de fonds d’archives napoléoniennes, dont cette correspondance fondamentale pour l’étude de la vie artistique sous l’Empire.

Albums de photographies des Salons (puis cliquer sur "recherche") : La base Archim (Archives nationales images de documents) a pour objectif de présenter sur Internet des documents conservés aux Archives. Ces albums de photographies contiennent des vues de tableaux et de sculptures achetés par l’Etat aux Salons de 1864 à 1873 et de 1893, 1897, 1898 et 1900. Il s’agit de documents très utiles pour les historiens d’art travaillant sur ces périodes.

Archives Directory for the History of Collecting in America : base mise en ligne par la Frick Collection permettant de localiser les fonds d’archives conservés aux Etats-Unis concernant l’histoire du collectionnisme dans ce pays (voir brève du 27/1/10).

SITES CONSACRES A UN ARTISTE :

Enguerrand Quarton : Excellent site qui fait le point sur ce que l’on sait de l’artiste et de son entourage, avec les dernières découvertes, attributions, publications ou expositions.

Pierre de l’Estache (vers 1688-1774) : Sculpteur français ayant principalement travaillé à Rome. Le site, qui vient en complément de l’article publié dans la revue Studiolo, 1-2002, Revue d’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome, comprend le catalogue raisonné, des annexes documentaires, une chronologie détaillée, la fortune critique et une bibliographie complète. L’auteur en est Anne-Lise Desmas.

Elisabeth Vigée-Lebrun : Site américain, très complet, qui reproduit plus de 450 tableaux de l’artiste. On trouve également plusieurs anciens textes sur l’artiste entièrement en ligne, le catalogue d’une exposition en 1982 au Kimbell Art Museum, ses mémoires (traduites en anglais), et beaucoup d’autres choses. Le site est enrichi très régulièrement par son auteur, Kevin J. Kelly.

Joseph-Siffred Duplessis (1725-1802) : Aucune biographie sérieuse récente n’existe sur ce portraitiste du XVIIIe siècle. Le site est donc bienvenu, même s’il gagnerait à s’étoffer (seules 12 tableaux de l’artiste y sont reproduit). L’auteur, Rachel Dudouit, prépare une thèse de doctorat sur ce peintre.

Catalogue des ventes publiques de peintures et de dessins d’Eugène Delacroix : Cette base de donnée répertorie les œuvres de Delacroix passées en vente entre 1824 et 1975.

Honoré Daumier : Site en anglais entièrement consacré à cet artiste (auteurs : Dieter and Lilian Noack). Voir aussi le site Daumier Register par les mêmes auteurs, catalogue complet des estampes de Daumier.

Jacques-Léonard Maillet (1823-1894) : Ce site est réalisé par un des descendants de ce sculpteur peu connu, qui a gagné le Prix de Rome en 1847 et a travaillé notamment à l’Opéra Garnier.

James Pradier : Ce site remarquable sur le sculpteur d’origine genevoise est décrit plus précisément dans une brève du 21/1/04. L’auteur est Douglas Siler qui a notamment publié la correspondance de l’artiste et a été co-commissaire de l’exposition au Musée du Luxembourg. 1/1/12 : ce site est malheureusement très rarement enrichi, et bien des articles promis tardent hélas à venir.

Gustave Moreau : base de données des dessins du Musée Gustave Moreau (voir brève du 15/5/09).

Félix-Henri Giacomotti (1828-1909) : Petit site, mais qui donne des informations utiles sur ce peintre, Prix de Rome en 1854 (auteur : Jérôme Pontarollo).

Jean-François-Armand Bernard (1829-1894) : Comme le précédent (et dû au même auteur), il s’agit d’un site peu important en taille, mais intéressant car il parle d’un artiste totalement inconnu, prix de Rome de paysage historique en 1854.

Auguste Toulmouche (1829-1890) : L’artiste est modeste, mais le site réalisé par un historien d’art qui lui a consacré sa maîtrise, Jean-Michel Lecadre, est intéressant et très bien fait.

Frédéric Auguste Bartholdi (1834-1904) : Le site du Musée Bartholdi à Colmar, développé bénévolement par Laurent Ghesquière, est très bien fait et montre que le sculpteur n’est pas que l’homme de la Statue de la Liberté.

Paul Helleu : Ce site est dû à l’association Les Amis de Paul Helleu et à Paulette Howard-Johnston, la fille du peintre.

Claude Monet (1840-1926) : site consacré à Monet avec de très nombreuses illustrations d’œuvres.

Correspondance de James McNeill Whistler : cette correspondance, qui contient aussi bien les lettres de Whistler que celles qui lui ont été adressées, est remarquablement bien indexée et annotée. La publication en ligne permet des recherches impossible sur le papier. Il s’agit d’un projet de l’Université de Glasgow, dirigé par le Professeur Nigel Thorp.

On line Picasso project : un site d’une richesse inouïe sur Pablo Picasso (une bibliographie très détaillée, année par année, des milliers d’œuvres cataloguées et reproduites, une bibliographie, des archives, etc.). Il est réalisé par la Texas A&M University sous la direction du Dr. Enrique Mallen.

Luca Signorelli, the frescoes in Orvieto : Les fresques de Signorelli dans la chapelle San Brizio au Duomo sont toutes reproduites. Un plan de la chapelle permet, à partir de leur emplacement, de visualiser les fresques.

Mario Minniti : Artiste de Syracuse, d’obédience Caravagesque. Le site est celui de l’exposition (Syracuse, Chiesa del Collegio dei Gesuiti, 30 mai - 19 septembre 2004) et est assez documenté sur ce peintre mineur mais au style caractéristique et attachant.

The William Blake Archive : Sponsorisé notamment par la Bibliothèque du Congrès, ce site déjà très riche a pour but de présenter l’intégralité de l’œuvre de William Blake (livres illustrés, dessins,...). On y trouve aussi une biographie et des liens vers d’autres sites consacrés à Blake.

Dante Gabriel Rossetti Archives : catalogue d’à peu près toute la production de Rossetti (voir brève du 15/11/09).

The William Morris Society et Morris Online Edition : Sites consacrés à William Morris (voir brève du 15/11/09).

Simeon Solomon Research Archive : site dédié à cet artiste préraphaélite (voir brève du 15/11/09).

George Frederick Watts : site valant surtout pour les nombreuses photos d’œuvres de ce peintre (voir brève du 15/11/09).

Philips Wouwerman : Ce site est dû Kathin Bürger, est en allemand. Il propose notamment de nombreuses photos d’œuvres de l’artiste classé par sujets.

The Thorvaldsen Letter Archives : voir la brève du 17/1/11.

PORTAILS :

World Wide Arts Resources : ce portail offre plusieurs points d’entrée (nom de mouvement, chronologie, pays ou nom d’artiste). Pour chaque artiste, il offre une série de liens très complète, qui permet de « surfer » sur Internet et de trouver sans doute quelques excellents sites. Cependant, il n’y a pas de regard critique. A chacun de se faire son avis. De plus, il y a des erreurs : ainsi, par exemple, à Charles(-Louis) Müller on trouve beaucoup de liens qui conduisent vers d’autres artistes du nom de Muller. On apprend aussi qu’Annibale Carracci est un artiste... néoclassique. Très utile néanmoins

Chris Witcombe, art history resources on the web : Créé et maintenu par un historien d’art, professeur au Sweet Briar College en Virginie, c’est le principal portail proposant des liens vers des sites d’histoire de l’art. Il a les défauts de ses qualités : cherchant à être le plus exhaustif possible, il ne sélectionne peut-être pas assez les sites qu’il propose. Compte-tenu du nombre de liens proposés, il est sans doute difficile pour l’auteur de les vérifier régulièrement : ainsi, certains n’existent plus ou leur adresse a été modifiée et on se retrouve sur une page vide. Il faut butiner sur ce site afin d’en tirer, parfois, des trouvailles réellement intéressantes.

Culture.fr. Le portail de la culture : Annuaire Internet élaboré par le ministère de la Culture. On peut y trouver de nombreux sites en rapport avec l’histoire de l’art, dans les rubriques Musées et Patrimoine notamment, mais le moteur de recherche a été modifié et ne permet plus de retrouver facilement les expositions.

Arthistoricum.net : site allemand d’histoire de l’art (les principaux menus sont disponibles en français). Il s’agit essentiellement d’un portail, c’est à dire d’un site donnant accès à diverses ressources sur Internet.

SOCIETES SAVANTES :

Association des historiens de l’art italien (AHAI) : Créée en 1993, cette association regroupe les historiens de l’art italien en France. Elle organise des colloques et publie chaque année un bulletin. Le site n’a pas été mis à jour depuis plusieurs années.

ASSOCIATIONS :

ArtWatch International : Association luttant contre les restaurations abusives. Très utile, bien qu’à notre avis parfois excessive dans certaines de ses prises de position.

INSTITUTS :

Institut National d’Histoire de l’Art (Paris) : Site de l’INHA.

The Warburg Institute : Sur le site du Warburg, on trouvera notamment les programmes de l’Institut ainsi qu’un ensemble de liens vers des sites d’histoire de l’art.

BIBLIOTHEQUES :

Artlibraries.net : ce méta-moteur cherche dans les catalogues en ligne d’un très grand nombre de bibliothèques. Il permet ainsi, notamment, des recherches bibliographiques très complètes d’autant qu’un très grand nombre de revues, mais aussi d’actes de colloques ou de publications collectives sont indexés. Il inclut notamment le Catalogue commun des bibliothèques de l’Hertziana (Rome), du Kunshistorisches Institut (Florence) et du Zentralinstitut für Kunstgeschichte (Münich)

Bibliothèque Nationale de France : Le site de la BNF est une véritable mine de renseignements utiles pour l’histoire de l’art. On consultera notamment la bibliothèque numérique Gallica, où l’on trouvera de nombreux textes de référence.

MUSIQUE :

L’histoire de l’art est habituellement dissociée de l’histoire de la musique. Pourtant, les interactions entre les deux domaines sont très fortes. Il nous semble donc intéressant de proposer des liens vers des sites d’histoire de la musique.

Chronopera : cette base de données répertorie les œuvres données à l’Opéra de Paris depuis 1749 jusqu’à 1989 en permettant des recherches par date, par auteur et par opéra. L’opéra et les arts plastiques se sont influencés mutuellement et ce site permet de savoir à quelles représentations les artistes ont pu assister.

Musica et Memoria : ce site passionnant présente une grande quantité d’informations érudites sur des musiciens connus ou inconnus. On notera particulièrement une section sur les Prix de Rome de musique.

BLOGS :

Les blogs, qui permettent à des personnes de s’exprimer librement, et de dialoguer avec leurs lecteurs, se multiplient sur Internet. Tout tient, bien sûr, à la personnalité de leur auteur. Nous signalerons ici les blogs consacrés à l’art qui nous paraissent apporter une véritable réflexion.

Aficion : Blog de l’Association française pour l’étude et la promotion de l’art espagnol, portugais et latino-américain. (Voir brève)

Art History News : Excellent blog anglais (voir la brève du 28/12/11->3233]).

CultureGrrl : Blog de Lee Rosenbaum, journaliste américaine spécialisée dans les musées. Elle est particulièrement bien renseignée sur les musées d’outre-atlantique.

Paris 1900. L’architecture Art Nouveau à Paris : Tout simplement remarquable. Un des meilleurs blogs actuellement consacrés à l’histoire de l’art. [Addendum (7/8/10) : ce site malheureusement plus mis à jour depuis octobre 2009].

Patrimoine en blog : Journaliste spécialisé dans le patrimoine, Benoît de Sagazan tient ce blog consacré à toute l’actualité de ce secteur. Il est très engagé, notamment, dans la protection des monuments historiques.

L’Atelier des Icônes : ce blog qui a succédé à Actualités de la recherche en histoire visuelle (toujours en ligne) est davantage une revue, dirigée par un universitaire, André Gunthert. Consacrée à tout ce qui a trait à l’image, elle traite en majorité de photographie et d’art contemporain, mais pas exclusivement.

Versailles-Patrimoine : Blog consacré à l’actualité patrimoniale à Versailles par Philippe Cachau, historien de l’architecture.

DIVERS :

Victorian Web : site dédié aux arts mais également à l’art, mais aussi à la littérature, à l’histoire, à la science, à la philosophie, au théâtre... (voir brève du 15/11/09)

Observatoire critique des ressources numériques en histoire de l’art et archéologie : L’objectif de ce site est d’aider à faire connaître et évaluer les sources de l’histoire de l’art et de l’archéologie sur Internet et de favoriser les échanges et la réflexion sur ce domaine [Addendum (7/8/10) : ce site n’est plus mis à jour depuis juillet 2008].

Studies in Western tapestries : Site dédié à la tapisserie. Nombreuses informations, débats et articles érudits sur la tapisserie. Il est dirigé par Guy Delmarcel et Koenraad Brosens, de l’Université Catholique de Louvain. (mise à jour juin 2012 : hélas, cet excellent projet a accouché d’une souris et n’est pratiquement pas enrichi ; il s’agit du type même d’écueil qui guette les meilleurs sites : ne plus être mis à jour).

Infovitrail : Site consacré au vitrail et à ses techniques, dont l’auteur, Stéphane Marcadier, est vitrailliste. Cette technique est décrite de manière très claire et très complète.

Centre de recherche et de restauration des Musées de France : Actualités de la restauration dans les musées, description de restaurations importantes, rôle et missions du centre, ainsi que beaucoup d’autres informations.

Site of Franco Moro : L’auteur du site est historien de l’art. Il a mis en ligne de nombreux articles (en italien).

Art Historian Information from Central Europe : Ce site est dédié aux informations d’histoire de l’art (expositions, colloques, publications,...) sur la Pologne, la République Tchèque, la Slovaquie et la Hongrie. L’usage de la langue anglaise le rend largement accessible.

L’histoire par l’image 1789-1939 : Site consacré à l’interprétation iconographique de tableaux liés à l’histoire depuis la Révolution française. La qualité des auteurs (conservateurs, universitaires, historiens d’art,...) et du comité de lecture est le gage de son sérieux. Le site est une création de la RMN.

Delcampe.net : Ce site commercial, dont l’objectif est de vendre des cartes postales anciennes que proposent des vendeurs particuliers (un peu selon le principe de Ebay) est une mine iconographique inépuisable (près de 10 millions de cartes postales sont en vente au même moment) qui permet de trouver des images de bâtiments ou de mouments sculptés dont certains ont parfois disparu. Des versions existent pour plusieurs pays (Allemagne, Autriche, Italie, Espagne, Belgique, Suisse, Etats-Unis, Pays-Bas, Royaume-Uni).

Villa Médici : Site de l’Académie de France à Rome.

Website of Pierre-Olivier Douphis : L’auteur est historien d’art, et a soutenu en 2001 une thèse sur Paul Chenavard, dessinateur. Habitant Berlin, il met en ligne des critiques d’expositions, des textes de référence (Théophile Gautier, David d’Angers,...) et divers textes souvent en relation avec l’Allemagne [Addendum (7/8/10) : ce site n’est plus mis à jour depuis février 2008].

Association des journalistes du patrimoine : Ce site n’est pas uniquement réservé aux journalistes adhérents de cette association. Il donne aussi des informations utiles sur l’actualité du patrimoine, consultables par tous.

SITES D’ACTUALITÉ DONT LA MISE A JOUR A CESSER :

Armuz : L’auteur anonyme de ce blog connaît manifestement bien le monde des musées. On peut être (souvent) en désaccord avec certaines de ses analyses, elles n’en sont pas moins toujours intéressantes. [Addendum (7/8/10) : ce site n’est plus mis à jour depuis janvier 2007].

SITES DISPARUS : ces sites semblent avoir disparu corps et bien. Il est possible cependant que leur adresse ait changé et que nous ne les ayons pas retrouvé. Nous conservons tout de même ces liens car ils restent parmi les seuls témoignages de l’existence passée de ces sites.

Art History Today : Blog très intéressant et très informé, dû à l’historien de l’art anglais David Packwood.

Alexis André Desclos, dit Alexis André (1858-1935) : Site concernant ce sculpteur, bien oublié aujourd’hui, mis en ligne par son petit-fils. Nombreuses photos d’œuvres non localisées.

Portraits au crayon des Clouet : Site consacré aux portraits dessinés du XVIe siècle français et plus particulièrement à ceux des Clouet. L’auteur, Alexandra Zvereva, prépare un doctorat sous la direction de Denis Crouzet et Alain Mérot.

Pinturicchio, the frescoes in the Libreria Piccolomini in Siena : Les fresques de Pinturicchio dans la bibliothèque Piccolomini, attenante au Duomo, sont toutes reproduites. Un plan de la chapelle permet, à partir de leur emplacement, de visualiser les fresques. [1/1/12 : Cette page est toujours en ligne, mais on ne trouve plus le plan de la chapelle et toutes les fresques ne sont plus reproduites.]


Didier Rykner, mercredi 8 avril 2009




Tip A Friend  Envoyer par email
imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Liens d’histoire de l’art : Liens vers les sites de musées