La Tribune de l’Art

À la une

Brèves

Voir toutes les brèves

Politique

Voir toute la politique

Patrimoine

  • Fatigue...

    À peine la nouvelle année entamée, voilà naître une énième et fatigante polémique art contemporain/art ancien. À chaque fois ou presque, le scénario est le même : une « commande » est passée à un artiste…

  • De quoi Chambord est-il le symptôme ?

    Dans son droit de réponse publié le 10 décembre à la suite de l’article de Didier Rykner sur Chambord, Jean d’Haussonville met en cause, en passant, « le président de la Société pour la protection des…

  • Chambord ne sera pas doré

    La Tribune de l’Art, qui ne s’est jamais cachée de faire du journalisme engagé au service du patrimoine, a déjà connu beaucoup de succès dans ses combat, mais celui-ci fut incontestablement le plus…

  • Notre réponse à Jean d’Haussonville

    Le [droit de réponse de Jean d’Haussonville à cet article sur les lanternons de Chambord, dans une prose très lyrique, ne dément à aucun moment nos informations (et pour cause, celles-ci sont…

Voir toutes les publications

S’abonner à La Tribune de l’Art

Découvrez tout le contenu de la Tribune de l’Art : accès aux articles réservés, à la base des œuvres publiques Stella…

Expositions

  • Fernand Khnopff. Le maître de l’énigme

    Le Sommeil ressemble à la Mort, Hypnos et Thanatos étaient frères jumeaux. Cela explique peut-être cette mélancolie qui baigne les peintures de Fernand Knopff, lui qui fut fasciné par le dieu du…

  • Léonard de Vinci et la Renaissance italienne

    Présentés au Louvre en 2003 à l’occasion de l’exposition dédiée aux dessins et manuscrits de Léonard de Vinci, c’est aujourd’hui in situ que sont exposés les quatre dessins de Léonard de Vinci conservés…

  • La peinture anglaise, de Turner à Whistler

    « Pour les Français nous ne sommes pas censés occuper la moindre place dans l’art » constatait le critique William Michael Rossetti. n 1855, à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris où plus de…

  • Trois expositions de dessin au Musée des Beaux-Arts de Rouen

    Etre« énervé », c’est être privé de ses nerfs. Donc affaibli, voire mou. Tel fut le sort réservé à deux princes mérovingiens, fils de Clovis II, pour s’être révoltés contre leur père. Celui-ci voulu les…

    Contenu abonnés
Voir toutes les revues

Musées

Voir plus

Marché de l’art