Contenu abonnés

Le musée d’Orléans préempte un portrait par Perronneau

2/11/22 - Acquisition - Orléans, Musée des Beaux-Arts - Le Musée des Beaux-Arts d’Orléans n’a pas vocation à acheter toutes les œuvres de Perronneau qui passent sur le marché ; néanmoins, il ne pouvait laisser échapper ce portrait de Madame Miron (ill. 1) : non seulement le modèle est né à Orléans, mais le musée possède un autre pastel directement directement en rapport, découvert en 2017 (ill. 2 et 3). Ce dernier était caché derrière le portrait de Madame Fuet et fut révélé à l’occasion d’une restauration (voir la brève du 18/6/17) entreprise pour la rétrospective consacrée à l’artiste (voir l’article). Ce portrait inachevé est probablement préparatoire à celui que vient d’acquérir le musée, préempté 9 900 euros marteau lors de la vente organisée par maîtres Bellier & Fierfort à…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.