Découverte d’un pastel de Perronneau au Musée des Beaux-Arts d’Orléans Contenu abonnés


18/6/17 - Découverte - Orléans, Musée des Beaux-Arts - Aide-toi, le ciel t’aidera. Le dicton que nous aimons citer pour les musées vertueux vient encore de se révéler exact pour Orléans. En préparant la rétrospective consacrée à Jean-Baptiste Perronneau qui vient d’ouvrir et dont nous parlerons rapidement, le musée a en effet restauré ses propres œuvres. Et quelle n’a pas été la surprise de Valérie Luquet, la restauratrice de dessins attachée au musée, de découvrir que l’un des pastels de Perronneau, le Portrait de Mme Fuet (ill. 1), exécuté sur parchemin, en recouvrait un autre sur papier bleu (ill. 2), marouflé sur toile (ill. 3).


JPEG - 305.7 ko
1. Jean-Baptiste Perronneau (1715-1783)
Portait de Mme Fuet
Pastel sur parchemin - 58 x 48 cm
Orléans, Musée des Beaux-Arts
Photo : MBA d’Orléans
Voir…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Confrontation entre le Judith et Holopherne et les Caravage du Louvre et de Rouen

Article suivant dans Brèves : Musée des Beaux-Arts de Montreal : les dernières acquisitions du département des arts décoratifs