Joaquín Sorolla (1863-1923)

Articles

  • Un portrait de Sorolla pour le musée de Madrid

    C’est un portrait en noir et blanc. Le Ministère de la Culture espagnol a récemment acheté pour 135 000 euros, auprès d’un collectionneur privé, un superbe tableau de Joaquín Sorolla, qui devrait être…

    Contenu abonnés
  • Zurbaran et Sorolla, deux acquisitions du San Diego Art Museum

    eux nouvelles toiles viennent enrichir les collections espagnoles du musée de San Diego, l’une de Zurbaran, l’autre de Sorolla, autant dire l’ombre et la lumière, une austère piété et les plaisirs des…

    Contenu abonnés
  • Trois expositions impressionnistes en Normandie

    Toute personne qui avoue sans hésiter dans les dîners qu’elle est historienne de l’art a déjà entendu ce commentaire affable, qui se veut complice : « J’aime beaucoup les impressionnistes. » Impossible…

    Contenu abonnés
  • Joaquín Sorolla (1863-1923)

    Le musée du Prado consacre son exposition d’été à Joaquín Sorolla (1863-1923), le dernier des grands peintres « classiques » espagnols

    Contenu abonnés
  • Peintres de la lumière. Sargent & Sorolla

    Renouant avec les grandes rétrospectives des années 1980 qui ont fait connaître la peinture étrangère du XIXe siècle, le Petit Palais reprend une exposition montée par Tomàs Llorens au Musée…

    Contenu abonnés

Rubriques

Aucune rubrique