Contenu abonnés

Musée des Beaux-Arts d’Orléans : préemption, souscription, dons...

4 4 commentaires

16/12/17 - Acquisitions - Orléans, Musée des Beaux-Arts - Certains musées ne s’enrichissent pas en prétextant qu’ils ne disposent pas de budgets d’acquisition. Mais en exerçant une veille attentive sur le marché de l’art, il est possible d’acquérir des œuvres dignes des collections publiques pour des prix parfois ridicules. C’est ainsi que le Musée des Beaux-Arts d’Orléans, qui ne craint pas d’acheter des œuvres majeures à des prix soutenus (qu’on se rappelle, par exemple, le pastel de Jean-Baptiste Perronneau représentant Thomas Desfriches - voir la brève du 8/6/16) sait aussi s’enrichir à moindre frais. Il vient en effet de préempter dans la vente Carrère et Laborie à Pau, aujourd’hui 16 décembre, une très grande huile sur toile décorative de René-Marie Castaing, artiste d’origine paloise qui fut Prix de Rome en 1924 pour… 1700 € hors frais !


1. René-Marie Castaing (1896-1943)
Prise de la bastille des Tourelles par Jeanne d’Arc
le 7 mai 1429
, vers 1934
Huile sur toile - 246 x 490 cm
Orléans, Musée des Beaux-Arts
Photo : D. R.
Voir l´image dans sa page
2. René-Marie Castaing (1896-1943)
Prise de la bastille des Tourelles par Jeanne d’Arc
le 7 mai 1429
, 1934
Peinture murale - 52 x 170 cm
Tarbes, école Jeanne d’Arc
Photo : http://www.rene-marie-castaing.com
Voir l´image dans sa page

L’œuvre présente la particularité d’être préparatoire à un décor de taille trois fois plus petite. Il s’agit d’une huile sur toile peinte en triptyque (ill. 1), dont l’ensemble mesure 246 x 490 cm, qui étudie une composition représentant la prise de la bastille des Tournelles par Jeanne d’Arc peinte sur les murs de la chapelle de l’école Jeanne d’Arc à Tarbes (ill. 2), mesurant seulement 59 x 172 cm.
L’artiste [1], qui fut combattant pendant la Première guerre mondiale (il s’engagea le jour même de ses dix-huit ans), se rappelle ici des tranchées, les soldats suivant Jeanne d’Arc dans la bataille évoquant irrésistiblement ceux de la guerre.


3. Louis-Maurice Boutet de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.