Contenu abonnés

Églises parisiennes confinées (3)

2 2 commentaires

Pour cette troisième visite dans des églises confinées, nous sommes allés dans le XXe arrondissement voir deux édifices parmi les plus opposés du point de vue de leur style : Saint-Germain de Charonne, et Saint-Jean-Bosco. Tous les deux sont ouverts pendant cette période de confinement.


1. Églises Saint-Germain-de-Charonne
(19 avril 2020)
Photo : Isabelle Rykner
Voir l´image dans sa page
2. Joseph-Benoît Suvée (1743-1807)
La Rencontre de saint Germain et sainte Geneviève
Huile sur toile
Paris, église Saint-Germain-de-Charonne
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

Saint-Germain-de-Charonne (ill. 1) date du XVe siècle, même si elle conserve encore quelques vestiges plus anciens, notamment du XIIe siècle, remontant aux édifices précédents. La façade, reconstruite après un incendie, est du XVIIIe siècle, mais l’allure générale, avec son cimetière attenant (le seul encore rattaché à une église à Paris avec celui de Saint-Pierre-de-Montmartre) lui donne un aspect encore médiéval.
L’intérieur est très sobre, et la seule œuvre d’importance à noter est La Rencontre de saint Germain et sainte Geneviève par Joseph-Benoît Suvée (ill. 2). Nous renvoyons à la brève du 22/6/16 où nous parlions de cette église à l’occasion de sa restauration.


3. Église Saint-Jean-Bosco (22 avril 2020)
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page
4. Église Saint-Jean-Bosco (22 avril 2020)
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

Le second monument dont nous parlerons ici est donc l’église Saint-Jean-Bosco, un magnifique exemple de bâtiment Art déco, inscrit monument historique en 2001 mais qui mériterait amplement un classement intégral. Nous ne saurions trop recommander aux lecteurs qui ne la connaissent pas de s’y arrêter lors d’une de leur sortie autorisée, s’ils habitent dans le même quartier, et de s’y rendre toutes affaires cessantes après le déconfinement. Il s’agit, incontestablement,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.