Contenu abonnés

Une sculpture d’Oscar Jespers achetée par la Fondation Roi Baudouin

Bénédicte Bonnet Saint-Georges

22/10/18 - Acquisition - Anvers, Musée royal des Beaux-Arts - Elle rappelle à la fois les têtes allongées des sculptures de l’Égypte amarnienne, les visages stylisés des « idoles » cycladiques, les courtisanes japonaises des estampes d’Utamaro, et la fameuse Muse endormie de Brancusi. Son titre, on le doit à son premier propriétaire, l’avocat René Victor, qui se serait exclamé en la voyant « C’est vraiment une perle fine ! ».

Oscar Jespers (1887 - 1970)
Perle fine, 1925
Marbre - 22,5 x 11 x 22,5 cm
Anvers, Musée royal des Beaux-Arts
Photo : Benjamin De Vuyst
Voir l´image dans sa page

Ce marbre d’Oscar Jespers a été acheté par le Fonds du Patrimoine belge, géré par la Fondation Roi Baudouin, lors d’une vente organisée par l’étude De Vuyst à Lokeren, le 19 mai dernier, au…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.