Contenu abonnés

Une aquarelle d’Eugène Lami acquise par le Musée Condé grâce à un mécène

Didier Rykner
1. Eugène Lami (1800-1890)
Une soirée chez le duc d’Orléans au pavillon de Marsan
Aquarelle et gouache - 21 x 32,5 cm
Chantilly, Musée Condé
Photo : Galerie Terrades
Voir l´image dans sa page

29/3/18 - Acquisitions - Chantilly, Musée Condé - C’est grâce à un mécène qui souhaite rester anonyme que le Musée Condé vient de s’enrichir d’une superbe aquarelle d’Eugène Lami (ill. 1) achetée au dernier Salon du Dessin auprès de la galerie Terrades. L’œuvre représente Une soirée chez le duc d’Orléans au pavillon de Marsan. L’artiste, en hommage à Ferdinand-Philippe, fils de Louis-Philippe, réalisa peu après son décès tragique dans un accident le 13 juillet 1842 trois aquarelles représentant le même sujet, où l’on peut voir le Salon des Aides de camp, également appelé le Salon des Antiquités, de l’appartement que le duc d’Orléans occupait aux Tuileries au rez-de-chaussée du pavillon de Marsan (aujourd’hui le Musée des Arts décoratifs.
Une grande aquarelle, très aboutie, avait été acquise par le Musée du Louvre en septembre 2015 chez Sotheby’s (voir la brève du 29/9/15). Celle-ci est en quelque sorte son étude préparatoire. La troisième, de plus petite taille et présentant quelques variantes, avait été réalisée comme modèle d’une gravure pour le livre de Jules Janin Un hiver à Paris.

Dans cette œuvre acquise pour le Musée Condé, on reconnaît quelques-uns des tableaux et des meubles appartenant à Ferdinand, qui fut un grand collectionneur [1]. À droite, on retrouve deux armoires d’André-Charles Boulle aujourd’hui au Musée du Louvre. Parmi les tableaux, on voit deux peintures d’Ary Scheffer : le Giaour (Musée d’Art et d’Histoire de la ville de Luxembourg) et Médora (localisation actuelle inconnue). Deux œuvres sont à peine identifiables ici mais le sont sur l’aquarelle du Louvre : il s’agit de La Tentation de saint Antoine par Adolphe Brune (localisation actuelle inconnue) et Intérieur du couvent dominicain à Madrid (Philadelphia Museum of Art). Le caractère…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.