Contenu abonnés

Une allégorie du Concordat acquise par Fontainebleau

15/7/19 - Acquisition - Fontainebleau, Musée national du château - La Foi, l’Espérance et la Charité, soit les Vertus Théologales sont debout sur un nuage. On voit aussi Chronos près d’une jeune femme nue au miroir qui symbolise sans doute la Prudence, et une autre jeune femme jouant de la Lyre, probablement une muse, allégorie des Arts. Assis près d’eux, les quatre évangélistes, tandis qu’au fond on voit des soldats et des hommes drapés, des figures angéliques complètant cette vision du paradis, l’une tenant une croix, l’autre une palme du martyre, d’autres encore jouant des instruments de musique. En bas de la composition, la Justice et un ange à l’épée condamnent et envoient les damnés aux Enfers. À droite enfin, un ange montre à Bonaparte assis à une table et écrivant (probablement…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.