Un tableau de Giacomo Ceruti offert au Metropolitan

22/1/20 - Acquisition - New York, The Metropolitan Museum - Figure du réalisme lombard, Giacomo Ceruti est surnommé « il Pitocchetto » parce qu’il a peint toute une série de mendiants (pitocchi). S’il a réalisé aussi des portraits et des natures mortes, il puise d’abord ses sujets parmi le petit peuple, qu’il représente avec sobriété, évitant le pittoresque et la caricature. Il choisit une palette restreinte, détaille les vêtements et les quelques accessoires, prête aussi toute son attention à l’expression des visages.
Lorsqu’il quitta Brescia pour se rendre à Venise en 1736, sa peinture évolua, marquée par un style plus élégant et des recherches formelles. Il s’attaqua en outre à des sujets plus exotiques représentant des figures vêtues d’habits orientaux. Par la suite il séjourna à Milan entre 1742 et 1744, puis à Plaisance jusqu’en 1746 et de nouveau à Milan où il mourut.


1. Giacomo Ceruti (1698-1767)
Vieil homme avec un chien, années 1740
Huile sur toile - 65 × 45 cm
New York, Metropolitan Museum
Photo : Metropolitan Museum
Voir l´image dans sa page

Le galeriste Fabrizio Moretti a offert au Metropolitan Museum un tableau de la période de maturité du peintre (ill. 1). Ce don est fait en l’honneur de Keith Christiansen, à l’occasion du 150e anniversaire du musée. Un vieillard regarde le spectateur, il tient un chien - un carlin ? - dont la patte est délicatement posée sur sa main. Sa barbe, le pelage de l’animal, ou encore le velours du col de sa veste sont décrits avec soin. Il a les sourcils froncés mais esquisse un sourire. Le peintre joue sur l’ambiguïté des registres, entre portrait et scène de genre.
Cette œuvre est très proche d’un tableau passé dans la collection milanaise de Giacomo Melzi (1720–1802), qui montre également un vieil homme et son chien, dans un format ovale (ill. 2). Il est plus richement vêtu néanmoins, doté d’un manteau rouge brodé d’or et bordé de fourrure, d’un chapeau également en fourrure. Cet autre tableau a un pendant, un homme barbu, plus modestement vêtu, qui caresse un chat (ill. 3).


2. Giacomo Ceruti (1698 - 1767)
Vieil homme avec un chien, 1740–1745
Huile sur toile - 57 x 74 cm,
Collection privée
Photo : D. R. (domaine public)
Voir l´image dans sa page
3. Giacomo Ceruti (1698 - 1767)
Vieil Homme avec un chat, 1740-1745.
Huile sur toile - 57 x 74 cm
Collection privée
Photo : D. R. (domaine public)
Voir l´image dans sa page

Le tableau offert par la galerie Moretti rejoint dans les collections du Metropolitan une Femme et un chien de Ceruti. Cette peinture elle aussi avait un pendant, Une servante et un chat. On ne sait si la nouvelle acquisition fut également conçue comme une paire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.