Contenu abonnés

Un tableau de Clara Peeters pour le Metropolitan Museum of Art

24/3/20 - Acquisition - New York, The Metropolitan Museum of Art - Dix ans après sa dernière apparition, sur le stand de la galerie David Koetser à la TEFAF Maastricht, ce chef-d’œuvre de Clara Peeters est à nouveau visible pour le public : ce splendide Bouquet de fleurs (ill. 1) probablement peint vers 1612 vient d’être acquis par le Metropolitan Museum of Art de New York.


1. Clara Peeters (vers 1587-après 1636)
Bouquet de fleurs, vers 1612
Huile sur bois - 46 x 32 cm
New York, The Metropolitan Museum of Art
Photo : MMA
Voir l´image dans sa page

Artiste encore relativement méconnue, Clara Peeters a laissé une quarantaine de tableaux dont la plupart sont déjà conservés dans de grands musées comme le Prado de Madrid, qui en possède quatre et qui a dédié à l’artiste sa première rétrospective voici quatre ans. Spécialisée dans les natures mortes, généralement composées de tables dressées, Clara Peeters bénéficie aujourd’hui du regain d’intérêt pour les femmes artistes qui a motivé cette acquisition, en permetttant l’entrée d’un très beau tableau ancien dans l’un des plus grands musées du monde [1].

Cette composition, peinte sur bois, nous montre un opulent bouquet de fleurs disposé dans un vase roemer, qui se détache naturellement du fonds monochrome du tableau. Les couleurs éclatantes des roses, des tulipes, des narcisses, des œillets ou des iris envahissent joyeusement la surface du tableau, où l’on admire également la transparence du vase, rendue avec virtuosité : on distingue jusqu’aux épines des tiges des roses. Sur le bloc de pierre, abîmé comme il se doit, qui supporte le vase et accueille la signature de l’artiste se déploient quelques fleurs fanées, qui viennent de tomber, ainsi qu’un papillon venant apporter un souffle de vie à la composition. Tout est impeccablement maîtrisé, jusqu’à la tige de myosotis qui prend place à côté du prénom de l’artiste, mais le nom français de cette fleur ne traduit hélas pas sa portée symbolique :…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.