Contenu abonnés

Un Saint Jérôme de Simone Cantarini pour la fondation Bemberg

26/4/20 - Acquisition - Toulouse, Fondation Bemberg - Simone Cantarini, dit il Pesarese car il est né dans cette petite ville des Marches, fut l’un des meilleurs élèves de Guido Reni, dans l’atelier duquel il entra à l’âge de vingt-trois ans après une première formation dans sa région natale, peut-être auprès de Claudio Ridolfi. L’influence de Reni sur sa peinture fut cependant très forte au point que certains de ses tableaux peuvent être confondus avec celui de son maître.


1. Simone Cantarini (1612-1648)
Saint Jérôme méditant
Huile sur toile - 100 x 94 cm
Toulouse, Fondation Bemberg
Photo : Moana Weil-Curiel
Voir l´image dans sa page

La fondation Bemberg, dont on connaît l’active et remarquable politique d’acquisition, a acheté lors de la dernière foire de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.