Contenu abonnés

Un portrait de Federico Madrazo offert au Prado

Federico de Madrazo y Kuntz (1815-1894)
Josefa del Águila y Ceballos,
future marquise d’Espeja
, 1852
Huile sur toile - 220 x 130 cm
Madrid, Museo Nacional del Prado
Photo : Prado
Voir l´image dans sa page

16/5/18 - Acquisition - Madrid, Musée du Prado - Federico de Madrazo y Kuntz fut le grand portraitiste du XIXe siècle espagnol ; c’est l’un de ses chefs-d’œuvre qui a été donné au Musée du Prado en avril dernier : le portrait de Josefa del Águila Ceballos future marquise d’Espeja, daté de 1852, retravaillé en 1854.

Fils de José de Madrazo, peintre néoclassique réputé, Federico se forma à l’Académie royale de San Fernando vers 1831 avant de se rendre à Paris où il séjourna plusieurs fois entre 1833 et 1839. Il y rencontra Ingres dont l’influence est particulièrement sensible…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.