Contenu abonnés

Quatre peintures pour le Nationalmuseum de Stockholm

9/7/19 - Acquisitions - Stockholm, Nationalmuseum - Deux paysages et deux portraits de la fin du XIXe siècle rejoignent les collections du Nationalmuseum de Stockholm. Elisabeth Keyser, Ingeborg Westfelt-Eggertz, Gerda Tirén et Jenny Nyström sont quatre peintres suédoises nées dans les années 1850 et vivant à Paris dans les années 1880. Comme pour un grand nombre d’artistes suédois et norvégiens de la deuxième moitié du XIXe siècle - dont de nombreuses femmes -, venus compléter ou débuter une formation artistique à Paris, la France eut pour elles une grande importance. Nous renvoyons à la thèse exemplaire de Vibeke Röstorp sur le sujet - Le Mythe du retour. Les artistes scandinaves en France de 1889 à 1908 -, publiée en 2013 et recensée sur La Tribune de l’Art (voir l’article du 25/5/13). Elle y explique, notamment, que souvent exclues des organisations artistiques de leur propre pays, ces artistes femmes avaient à Paris une plus grande chance de mener carrière. Elle cite plusieurs de ces circonstances mélioratives dont la riche offre d’ateliers d’artistes, l’accès facile aux musées et aux académies libres, les opportunités multiples d’exposer leurs œuvres - aux Salons ou à l’exposition de l’Union des femmes peintres et sculpteurs créée en 1882 - tout comme la libération du carcan social qu’offrait l’expatriation.

Les œuvres d’Elisabeth Keyser, Ingeborg Westfelt-Eggertz et Gerda Tirén ont été offertes au Nationalmuseum par Ann Stern, membre des Amis du Musée et fidèle donatrice. L’aquarelle de Jenny Nyström rejoint les collections grâce au soutien commun d’Ann Stern et de la - tout aussi fidèle - fondation Magda and Max Ettler. Elle était passée en vente chez Bukowskis à Stockholm le 6 décembre dernier où elle fut achetée pour le musée 6 600 euros (70 000 SEK).


1. Elisabeth Keyser (1851-1898)
Une confirmation en Normandie, 1889
Huile sur toile - 116 x 75 cm
Stockholm, Nationalmuseum
Photo : Stockholm, Nationalmuseum
Voir l´image dans sa page

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.