Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange (1475-1564)

Articles

  • Le faux scoop des dessins « redécouverts » de Michel-Ange

    Cela devait faire trop longtemps qu’aucun scoop faramineux concernant un génie de la peinture n’avait été dévoilé au public ébahi. On apprend donc que des dessins « jamais montrés », « inédits » même de…

    Contenu abonnés
  • Michel-Ange au siècle de Carpeaux

    Preuve s’il en faut, l’importance de l’œuvre graphique de Jean-Baptiste Carpeaux, longtemps occulté par sa sculpture, prend une nouvelle fois corps au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes, ville natale…

    Contenu abonnés
  • Redécouverte d’un dessin double-face de Michel-Ange à Rennes

    Découvrir une œuvre de Michel-Ange dans une collection publique française n’est pas une aventure commune. C’est pourtant l’heureuse surprise qu’a connue le Musée des Beaux-Arts de Rennes à l’occasion de…

    Contenu abonnés
  • Le Kimbell Museum a-t-il acquis un Michel-Ange ?

    A l’âge de douze ou treize ans, Michel-Ange, alors dans l’atelier de Domenico Ghirlandaio, avait peint une copie sur panneau de la gravure de Martin Schongauer La Tentation de saint Antoine. Cette…

    Contenu abonnés
  • Un Crucifix attribué à Michel-Ange acquis pour le Bargello

    L’Etat Italien s’est récemment porté acquéreur, pour le Museo del Bargello à Florence, d’un Crucifix en bois de tilleul, attribué à Michel-Ange provenant d’une famille florentine non identifiée. Cette…

    Contenu abonnés
  • Sebastiano del Piombo

    Giorgio Vasari, dans la vie de Sebastiano del Piombo (Sebastiano Luciani de son vrai nom) rapporte : « Je me souviens que Fra Sebastiano del Piombo me dit (…) que, si Titien à cette époque avait vu…

    Contenu abonnés
  • Quelques livres sur l’art italien

    Les voilà, à nouveau, ces gros livres sur l’art italien, que l’édition française multiplie à plaisir depuis une vingtaine d’années. L’approche de Noël semble les faire fleurir ici et là avec la ponctualité…

    Contenu abonnés

Rubriques

Aucune rubrique