Contenu abonnés

Les décors du transept droit de Saint-Eustache en cours de restauration

1. Émile Signol (1804-1892)
L’Ensevelissement du Christ, détail
(en cours de restauration)
Peinture murale
Paris, église Saint-Eustache
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

4/7/19 - Patrimoine - Paris, église Saint-Eustache - Comme nous l’expliquions dans notre vidéo récemment publiée sur Twitter, l’église Saint-Eustache, si elle a pu bénéficier récemment de la restauration de son côté sud (le plus visible, qui donne sur les Halles) et de quelques chapelles du bas-côté droit, est pour l’essentiel en piteux état. Le transept droit est néanmoins actuellement en cours de restauration, pour un budget de 300 000 € apporté par le budget participatif. Si nous sommes par principe plus que réservé sur cette opération annuelle qui consiste à choisir entre des travaux inutiles, et d’autres qui sont obligatoires et par nature du ressort de la mairie, il reste que cela permet au moins d’abonder un peu le maigre budget accordé par la Ville aux restaurations.
Le clergé souhaite aménager le portail de ce transept pour en faire l’entrée principale de l’église [1], avec un sas dont nous espérons qu’il ne sera pas trop laid. La restauration des peintures était nécessaire avant l’installation de ce sas.


2. Émile Signol (1804-1892)
La Résurrection du Christ, détail
(en cours de restauration)
Peinture murale
Paris, église Saint-Eustache
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page
3. Émile Signol (1804-1892)
La Résurrection du Christ, détail
(en cours de restauration)
Peinture murale
Paris, église Saint-Eustache
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

Les deux bras du transept ont été peints par Signol qui est l’auteur de quatre scènes de la Passion du Christ : à droite L’Ensevelissement du Christ (ill. et La Résurrection du Christ (ill. 2 et 3) ; à gauche La Vierge sur le chemin du Calvaire et Le Christ sur la Croix.


4. Émile Signol (1804-1892)
Saint Marc, détail
(en cours de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.