Contenu abonnés

Le Musée des Arts décoratifs dévoile ses nouveaux Prud’hon

19/5/22 - Acquisition, Restauration, Accrochage et Mécénat - Paris, Musée des Arts décoratifs - Désormais bien installé dans le paysage culturel parisien, le cabinet des arts graphiques du Musée des Arts décoratifs propose pas moins de deux expositions en marge du Salon du Dessin : la première, hors-les-murs, occupe un stand du Palais Brongniart le temps de la foire et propose à ses visiteurs d’admirer une vingtaine de dessins de jardins d’Achille Duchêne (voir l’article). Il faut se rendre au musée et traverser sa nef peuplée de créations des Lalanne pour découvrir la seconde, tout aussi réjouissante puisqu’il s’agit avant tout de montrer les cinq dessins de Prud’hon préemptés chez Christie’s en novembre dernier (voir la brève du 22/11/21) lors de la dispersion d’un ensemble d’œuvres issues des collections Marcille (voir la brève du 21/11/21).


1. Vue de l’exposition Prud’hon et l’orfèvrerie impériale : une préemption du musée des Arts décoratifs
Photo : Christophe Dellière
Voir l´image dans sa page
2. Vue de l’exposition Prud’hon et l’orfèvrerie impériale : une préemption du musée des Arts décoratifs
Photo : Christophe Dellière
Voir l´image dans sa page

Acquis pour un montant total de 110 000 € avec les frais, ces précieux dessins ont pu rejoindre l’institution grâce au soutien du Ministère de la Culture - à travers le Fonds du Patrimoine - ainsi qu’à la générosité de Lionel Sauvage, Krystyna Campbell Pretty et sa famille ainsi qu’Hubert et Mireille Goldschmidt. Il convenait donc de rendre hommage à ces mécènes tout en permettant aussi au public d’admirer ces trésors, exposés durant une petite semaine en marge du Salon du Dessin. Parfaitement contextualisées, ces feuilles ont aussi été restaurées avec soin, une opération nécessaire dont on a pu suivre les étapes grâce au compte Instagram de Valentine Dubard, restauratrice des arts graphiques au Musée des Arts décoratifs depuis 2019, qui travaillait auparavant au…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.