Des torchères et des vases pour Cleveland

Bénédicte Bonnet Saint-Georges

22/11/18 - Acquisition - Cleveland Museum of Art - Outre les portraits de Maratta et d’Isabey (voir la brève du 16/11/18), le Cleveland Museum of Art a acquis au cours de l’année 2018 une paire de torchères par Thomas Chippendale et une paire de vases de Frederick Carder.


1. Thomas Chippendale (vers 1718-1779)
Paire de torchères, vers 1773
Bois doré - 154 x 56 x51 cm
Cleveland Museum of Art
Photo : Christie’s
Voir l´image dans sa page

Les torchères ont été adjugées 488 750 livres dans une vente de Christie’s à Londres le 5 juillet 2018. Elles ont été réalisées pour Sir Peniston Lamb, premier vicomte de Melbourne (ill. 1). Celui-ci les avait commandées pour son château de Brocket Hall, situé dans le Hertfordshire, au nord de Londres. En réalité, c’est tout un ensemble qu’avait conçu Chippendale en 1773 pour le salon de cette vaste demeure, livrant non pas deux mais quatre torchères, quatre canapés, douze fauteuils et douze chaises.

Chippendale fut le grand ébéniste du milieu du XVIIIe siècle en Angleterre, au point qu’il donna son nom à un style. Il fabriqua des meubles, mais aussi des miroirs, des lustres, des chandeliers, une production marquée par trois tendances : le goût rococo, inspiré de l’art français, le style chinois et un néo-gothique très précoce. Il publia en 1754 les modèles de ses réalisations dans un ouvrage célèbre The Gentleman and Cabinet Maker’s Director . A la fin de sa carrière, il évolua du rococo au néoclassique comme en témoignent ces deux torchères, ornées de feuilles d’acanthe, de cannelures, ainsi que de visages rayonnants, identifiés comme ceux de la déesse Diane, tandis qu’aux angles des têtes de béliers sont reliées entre elles par des guirlandes de laurier.


2. Frederick Carder (1863-1963)
Vases
Verre - 49,5 cm
Cleveland Museum of Art
Photo : Cleveland Museum of Art
Voir l´image dans sa page

L’autre acquisition est une paire de vases par Frederick Carder, verrier né dans le Staffordshire en Angleterre et mort à New York (ill. 2). Il commença sa carrière chez Stevens & Williams avant de partir pour les États-Unis où il fonda en 1903 avec Thomas J. Hawkes, Steuben Glass Works, dans la petite ville de Corning dans l’État de New York. La production de verre fut très variée, Carder mit son savoir de chimiste au service de l’entreprise et développa des gammes de couleurs audacieuses, obtenant des effets irisés ou métalliques. Il proposa aussi des verres transparents finement gravés. C’est le cas des deux vases à la forme remarquable offerts au musée par Susannah et Avery Cohen.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.