Contenu abonnés

Une préemption du Musée des Tissus de Lyon à la vente Malatier

Didier Rykner

10/10/18 - Acquisitions - Lyon, Musée des Tissus et des Arts décoratifs - Le musée lyonnais vient de préempter, dans la vente Malatier, une paire de portraits en soie brochée fabriquée à Lyon vers 1771 dont il conservait déjà un autre exemple comparable. Il s’agit des portraits du comte de Provence (futur Louis XVIII) et de son épouse, peints sur soie par Philippe de Lassalle, probablement ceux que l’artiste offrit aux altesses royales lors de leur passage à Lyon en 1771. Philippe de Lassalle est un spécialiste de l’art de la soie, né en Haute-Savoie mais qui passa la majeure partie de sa vie à Lyon où il fut l’élève de Daniel Sarrabat, avant de venir compléter sa formation à Paris chez François Boucher et Jean-Jacques Bachelier, et à la Manufacture des Gobelins et de la Savonnerie.…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.