Contenu abonnés

Deux préemptions pour Sèvres à la vente Malatier

Didier Rykner

10/10/18 - Acquisitions - Sèvres, Musée national de la céramique - Si l’on peut vraiment regretter que le seau dont nous parlions dans notre premier article consacré à la vente Malatier échappe finalement à un musée français, on peut signaler néanmoins deux préemptions pour le musée national de la céramique de Sèvres.


1. Manufacture royale de Sèvres, 1766
Pierre-Louis-Philippe Armand, dit Armand Jeune (connu à partir de 1746-1788)
Broc Roussel et sa jatte ovale à décor polychrome de feuilles de chou bleu céleste
Porcelaine tendre
Préempté par le Musée national de la céramique à Sèvres
Photo : SGL Enchères-Ader Nordmann
Voir l´image dans sa page

La première, pour 70 000 € hors frais, est un broc Roussel et sa jatte ovale, en porcelaine tendre et à décor polychrome de feuilles de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.