La National Gallery de Washington acquiert un tableau de Jan Van Kessel

Bénédicte Bonnet Saint-Georges
Jan van Kessel (1626 - 1679)
Insectes sur un brin de romarin, avec des papillons, un bourdon, des coléoptères et d’autres insectes 1653
Huile sur panneau - 11,5 x 14 cm
Washington, National Gallery of Art
Photo : NGA
Voir l´image dans sa page

10/10/18 - Acquisition - Washington, National Gallery of Art - La National Gallery of Art a récemment acquis une œuvre typique de Jan Van Kessel le vieux. Né à Anvers en 1628, ce petit-fils de Jan Brueghel de Velours se forme auprès de Simon de Vos. Il réalise toute une série de peintures à la fois zoologiques et botaniques décrivant avec une précision admirable plantes et insectes sur un fond clair et neutre. Il prend soin néanmoins d’animer ses compositions : les insectes volent ou se posent sur une tige dont parfois une fleur s’est détachée ; le peintre n’oublie pas non plus d’ajouter des ombres.

Réalisée en 1653, visible un temps à la galerie De Jonckheere, cette peinture se trouvait dans la collection Mr. and Mrs. Paul Mellon.
Si certaines de ses œuvres sont peintes sur cuivre, d’autres comme celle-ci sont sur panneau. Elle représente un brin de romarin en fleurs, entouré de deux papillons, d’un bourdon, d’un papillon de nuit, de coléoptères, d’un hanneton et de plusieurs autres insectes. La National Gallery of Art conserve cinq autre peintures de Jan Van kessel et de son atelier, similaires à celle-ci mais réalisées sur cuivre, ainsi qu’une Vanité, montrant un crâne entouré de roses et de papillons.
Le musée américain mène une politique très active d’acquisition, et nous n’en avions pas parlé depuis 2016. Nous essaierons de rattraper une partie de notre retard dans de prochaines brèves.

Publicité Annonce Fécamp octobre 2018

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.