Une pétition pour l’abbaye Saint-Vaast et le Musée des Beaux-Arts d’Arras

1 1 commentaire
La cour d’honneur de l’abbaye Saint-Vaast, où se trouve le Musée des Beaux-Arts d’Arras
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

13/10/20 - Pétition - Arras, abbaye Saint-Vaast - Nous en émettions le vœu en conclusion de notre sixième article consacré à l’abbaye Saint-Vaast et au Musée des Beaux-Arts d’Arras, et celui-ci vient de se concrétiser : les Amis de l’Abbaye Saint-Vaast ont lancé une pétition à l’adresse de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot afin de lui demander « d’empêcher la mise en œuvre de ce projet insensé ». La ville a en effet demandé 7,2 millions d’euros à l’État, notamment dans le cadre du plan de relance ! On espère que le plan de relance ne va pas servir à financer ce projet inepte et dangereux pour le musée et pour le monument.

Nous ne pouvons, bien entendu, qu’encourager nos lecteurs à signer une pétition qui s’oppose donc à ce qu’un hôtel vienne s’installer comme un coucou dans une partie des locaux occupés par le Musée des Beaux-Arts de la Ville, en transformant de manière inacceptable ce monument historique. Celui-ci a surtout besoin d’une restauration et d’une occupation en rapport avec son prestige, c’est-à-dire notamment d’un agrandissement du musée afin que celui-ci puisse enfin exposer les nombreuses œuvres importantes, dont certains dépôts du Louvre comme les sept Mays encore roulés dans ses réserves.

Comme on peut le lire dans la presse (voir par exemple cet article d’Actu), rien n’est encore acté. Surtout, aucune autorisation du ministère de la Culture n’a été accordée. L’exemple du Grand Palais devrait sans doute faire réfléchir : un projet trop engagé et finalement abandonné car irréalisable va obliger la RMN-GP, et donc le ministère, à payer des indemnités aux architectes qui se sont engagés dans ce projet. Il est donc urgent de ne pas se précipiter, et d’empêcher la réalisation de ce musée-médiathèque-hôtel, avec entrée unique, et cour couverte, qui menace l’abbaye.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.