Un vase en grès de Gauguin acquis par Orsay

Bénédicte Bonnet Saint-Georges
Paul Gauguin (1848-1903)
Vase porte-bouquet Atahualpa, 1887-1888
Grès - 23.1cm
Paris, Musée d’Orsay
Photo : Christie’s
Voir l´image dans sa page

5/10/18 - Acquisition, Paris, Musée d’Orsay - Il voulait « transformer l’éternel vase grec [...], remplacer le tourneur par des mains intelligentes qui puissent communiquer au vase la vie d’une figure, tout en restant dans le caractère de la matière ». Car Gauguin s’attaqua au grès pour créer à partir de 1886 des «  sculptures céramiques » dans l’atelier d’Ernest Chaplet. Il choisit la technique du colombin à la place du tour et façonna une série de vases aux formes étranges, parfois grotesques, anthropomorphes ou inspirées de la nature. L’exposition du Grand Palais mettait assez bien en valeur cet aspect de son œuvre (voir l’article).

Le Musée d’Orsay vient d’acheter un vase porte-bouquet avec trois embouchures. Il a été adjugé 150 000 livres lors de la vente que Christie’s organisait à Londres le 2 octobre dernier. Il a la forme d’une tête coupée en deux, dont il ne resterait que la partie inférieure, le menton et la bouche au sourire étonnant, posée sur un corps vêtu d’un costume. Il fut réalisé vers 1887-1888 et exposé avec quatre autres pièces à la galerie Boussod & Valadon à Paris. Ce vase y fut remarqué par le critique Félix Fénéon qui le désigne par le nom du dernier roi des Incas : Atahualpa. Pour Fénéon, Gauguin était avant tout un potier : « Le grès honni, néfaste et dur, il l’aime : faces hagardes, aux larges glabelles, aux minimes yeux bridés, au nez camard, — deux vases ; un troisième : tête de royal macrobe, quelque Atahualpa qu’on dépossède, la bouche déchirée en gouffre ».

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.