Contenu abonnés

Un Van Gogh pour Bois-le-Duc

Pour soutenir nos combats patrimoniaux

8/9/20 - Acquisition- Bois-le-Duc, Noordbrabants Museum - « Des visages rudes et plats, aux fronts bas et aux grosses lèvres, pas affilées, mais pleines et semblables à celles des tableaux de Millet [1] ». Entre 1883 et 1885, Vincent Van Gogh séjourna à Nuenen dans le Brabant où ses parents étaient installés. Influencé par Jean-François Millet et par Jozef Israels, il peignit sur le vif des paysans et des tisserands, les représenta au travail ou dans la pénombre de leur maison, occupés à des activités du quotidien. Il concentra aussi toute son attention sur leur visage, dans une série de compositions au cadrage resserré. De face ou de profil, il n’hésite pas à accentuer leurs traits, soucieux de traduire une « ressemblance plus profonde que celle…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.