Un portrait de Subleyras acquis par la Galleria Sabauda

Bénédicte Bonnet Saint-Georges
Pierre Subleyras (1699-1749)
Portrait de l’abbé Giovanni Felice Ramelli, vers 1735
Huile sur toile
Turin, Galleria Sabauda, Palazo Reale
Photo : Galleria Sabauda,
Voir l´image dans sa page

3/1/19 - Acquisition - Turin, Galleria Sabauda - Felice Ramelli était à la fois abbé et peintre miniaturiste, ce que montre Pierre Subleyras dans un magnifique portrait peint vers 1735, dans lequel l’habit de l’abbé semble être le sujet principal - les effets de drapé ménagés par l’éloquence des gestes, les nuances de blanc mises en valeur par le tissu noir et le bois sombre - tandis que sur la droite ses outils de peintre sont posés près d’une miniature.
Achetée par le ministère de la culture italien, la toile se trouvait dans une collection particulière et fut vendue par l’intermédiaire de la galerie Benappi. Elle a finalement rejoint les collections de la Galleria Sabauda à Turin, sise dans une aile du Palazzo Reale, où elle est temporairement confrontée à sa copie sur porcelaine, réalisée par le modèle lui-même ou par l’une de ses élèves, et conservée dans le cabinet des miniatures du palais. Un ouvrage [1] a été publié à cette occasion, préfacé par Pierre Rosenberg.


La toile et la miniature sur ivoire
confrontées le temps d’une exposition
Photo : Galleria Sabauda
Voir l´image dans sa page
Giovanni Felice Ramelli ? d’après Subleyras
Portrait de l’abbé Giovanni Felice Ramelli
Porcelaine
Palazzo Reale, Cabinet des Miniatures
Photo : Galleria Sabauda
Voir l´image dans sa page

Né à Asti dans le Piémont, Giovanni Felice Ramelli appartenait à l’ordre des chanoines réguliers du Latran ; ceux-ci commandèrent à Pierre Subleyras Le Repas chez Simon pour le réfectoire du couvent de Santa Maria Nova d’ Asti, aujourd’hui conservé au Louvre. Ramelli était autrement lié au peintre puisqu’il forma dans son atelier Rosalba Carriera et Maria Felice Tibaldi épouse de Subleyras.
Celui-ci a également portraituré l’abbé Tacchetti, lui aussi miniaturiste et élève de Ramelli ; une œuvre sur cuivre qui se trouve au Palazzo Reale.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.