Contenu abonnés

Un Guercino réapparaît aux enchères

29/11/22 - Marché de l’art - Découverte - Ce Moïse, reconnaissable aux deux faisceaux que l’on voit sur sa tête, était présenté comme une école bolonaise du XVIIe siècle, ce qui est vrai, suiveur de Guido Reni, ce qui ne l’est pas. La notice précisait néanmoins qu’une « attribution au Guerchin a aussi été envisagée », allant jusqu’à rapprocher l’œuvre d’un autre toile de cet artiste, une tête de vieillard conservée à l’Ashmolean Museum of Art. La prudence était donc de mise pour le commissaire-priseur et son expert, Jean-Marie Le Fell, pour un tableau qui faisait tout de même la couverture du catalogue en ligne, mais elle était excessive. Il s’agit bien, comme tous les connaisseurs et spécialistes à qui nous avons pu parler depuis l’ont constaté, d’un beau Guercino [1], totalement…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.