Contenu abonnés

Trois nouveaux tableaux du XIXe siècle pour le Musée Fabre

4 4 commentaires

1/4/20 - Acquisitions - Montpellier, Musée Fabre - Trois œuvres présentées par la galerie Michel Descours lors de l’édition 2019 de Paris Fine Arts viennent d’entrer dans les collections du Musée Fabre de Montpellier, deux grâce à l’achat, suivi d’un don de la fondation d’entreprise du musée, tandis que la troisième a été offerte par la galerie.


1. Holger Drachmann (1846-1908)
Vue de l’île de Maïre, vers 1867
Huile sur toile - 32 x 56 cm
Montpellier, Musée Fabre
Photo : Musée Fabre
Voir l´image dans sa page

Une première toile (ill. 1) est due à un artiste danois, de la seconde génération de l’Âge d’or de cette école. Il s’agit d’un très beau paysage d’Holger Drachmann qui avait été présenté dans l’exposition d’une collection particulière consacrée à la peinture danoise à Roubaix en 2013 (voir l’article) et qui faisait partie de la vente chez Artcurial organisée l’an dernier. Dans la brève que lui avait consacrée Bénédicte Bonnet Saint-Georges, celle-ci le citait d’ailleurs, mais sans le reproduire.
Drachmann fut peintre, mais aussi écrivain, poète et journaliste. Ses toiles sont d’abord, comme celle-ci assez précoce dans sa carrière, marquées par les peintres danois de la première moitié du siècle, notamment par Christoffer Wilhelm Eckersberg. Il évolua ensuite vers un style plus romantique, voire impressionniste. Il s’agit ici d’une vue de l’île de Maïre, au large de Marseille, un point de vue original chez cet artiste dont on connaît surtout des marines représentant la mer du Nord ou la mer Baltique. Il s’agit ici de la première peinture danoise à entrer dans les collections du Musée Fabre qui aimerait, à l’avenir, la représenter davantage autour de la figure d’Eckersberg. Cela permettrait ainsi d’y compléter la collection déjà très conséquente de paysages de la première moitié du XIXe siècle.


2. François Sablet (1745-1819)
Paysage avec une fontaine sur la route de Genzano di Roma, 1804
Huile sur toile - 65 x 87 cm

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.