Contenu abonnés

Rochegrosse et Pingret : acquisitions récentes du Musée des Beaux-Arts de Rouen

18/2/19 - Acquisitions - Rouen, Musée des Beaux-Arts - Le 12 février dernier, chez Artcurial, le Musée des Beaux-Arts de Rouen a pu préempter trois aquarelles de Georges Rochegrosse parmi un ensemble de feuilles de cet artiste qui étaient proposées à la vente. Ces acquisitions ont pu se faire grâce au financement de l’Association des Amis des musées de la ville de Rouen.

Ces trois œuvres sont des dessins préparatoires très aboutis pour les illustrations de Salammbô de Flaubert, qui furent gravées par Eugène-André Champollion pour l’édition publiée par A. Ferroud en 1900. Ces trois œuvres, qui se trouvent toutes dans le tome 2 de cette édition, représentent respectivement :


1. Georges Rochegrosse (1859-1938)
La Bataille du Macar
Aquarelle et rehauts de gouache sur trait
de crayon - 42,5 x 26 cm
Rouen, Musée des Beaux-Arts
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page
2. Eugène-André Champollion (1848-1901)
d’après Georges Rochegrosse (1859-1938)
La Bataille du Macar
Eau-forte
Paris, Bibliothèque nationale de France
Photo : BnF
Voir l´image dans sa page

- La bataille de Macar (ill. 1 et 2) : Hamilcar, le chef carthaginois, gagne cette bataille grâce à l’intervention de ses éléphants, que l’on voit ici submerger les barbares libyens comme une véritable vague déferlante. Rochegrosse y montre son goût de l’excès et de la multitude de protagonistes, qui respecte d’ailleurs bien la prose de Flaubert. Outre la description épique de la bataille qui rend parfaitement cette impression de confusion extrême, celui-ci écrit : « on aurait dit un océan », ce qui correspond parfaitement à cette illustration.


3. Georges Rochegrosse (1859-1938)
Salammbô venue chercher le zaïmph repousse Mâtho qui lui déclare son amour
Aquarelle et rehauts de gouache sur trait
de crayon - 43 x 26 cm
Rouen, Musée des Beaux-Arts
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page
4. Eugène-André Champollion (1848-1901)
d’après…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.