Contenu abonnés

Renaissance du collège des monuments historiques

Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

26/7/18 - Monuments historiques - - Il y a une vingtaine d’années, en 2001-2002, inquiets (et on le comprend) des conséquences d’une décentralisation des services du ministère de la Culture, les différentes associations de fonctionnaires travaillant pour cette administration avaient créé une association, appelée collège des monuments historiques, qui les réunissait afin de pouvoir débattre en commun des questions qui les concernaient. Seul l’Inventaire national avait été décentralisé et cette structure avait finalement été mise en sommeil.

Depuis deux ans, les présidents de ces associations avaient senti le besoin de parler des problèmes de fond et se réunissaient régulièrement. Souhaitant formaliser ces rencontres, ils ont décidé de faire revivre le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.