Réapparition d’un Ludovico Carracci à Rotterdam

Didier Rykner

2/12/18 – Découverte – Rotterdam, Marché de l’art – Les histoires d’œuvres d’art importantes mais passant dans des ventes aux enchères sous une mauvaise attribution et estimées très peu cher sont légion et font bien sûr rêver tous les marchands et tous les collectionneurs. Si le cas est somme toute fréquent, dans bien des cas les acheteurs à avoir identifié correctement l’objet sont au moins au nombre de deux, ce qui fait largement monter les enchères. C’est ce qui est arrivé à Rotterdam dans une vente organisée par la société Vendu, le 16 novembre dernier, quand le premier lot, estimé 800 à 1600 €, a finalement atteint la somme considérable de 440 000 € (hors frais).


Ludovico Carracci (1555-1619)
L’Adoration des Bergers
Huile sur cuivre - 39 x 29 cm
Vendu à Rotterdam, chez Vendu
Photo : Vendu Rotterdam
Voir l´image dans sa page

Cette huile sur cuivre représentant L’Adoration des Bergers était attribué à l’école bolonaise du XVIIe siècle. Une identification d’ailleurs parfaitement exacte, si ce n’est que le peintre n’était autre que Ludovico Carracci… La maison de vente, après la vente, a publié un communiqué où elle avance le nom d’Annibale qui serait celui donné par les acheteurs. Si cette identification est possible, le style de l’œuvre nous semble plus proche de son cousin Ludovico. Les deux artistes sont l’auteur de peintures sur cuivre qui peuvent être comparées à celle-ci, avec une influence forte de Corrège qui se voit notamment dans la figure de la Vierge. En 2010, l’Art Institute de Chicago avait acquis chez Christie’s New York un cuivre de dimensions équivalentes de Ludovico Carracci pour 842 500 $, frais inclus (voir la brève du 10/12/10).

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.