Mode d’emploi de la base Stella

Didier Rykner

La base Stella est réservée aux abonnés. Nous décrivons ici son mode d’emploi.
Si vous souhaitez vous abonner, vous pouvez le faire ici.

Avertissement : Nous avons prévu au cours de l’année 2017 de refondre cette base pour la rendre plus rapide et plus ergonomique. La base est néanmoins fonctionnelle et constamment enrichie, même si le temps de réponse peut être un peu long. Signalons également un bug : dans le champ "arrondissement", 75007 s’affiche régulièrement pour les recherches, mais cela ne modifie pas les résultats. Vous pouvez donc ignorer ce problème.

L’objectif de cette base de données est de repérer, lorsque l’on visite une ville ou une région, les œuvres intéressantes à voir dans les bâtiments publics (essentiellement les églises et les mairies) et quelques bâtiments privés ouverts au public.
En effet, la plupart de ces œuvres, pourtant souvent très importantes, ne sont pas signalées dans les guides. Nous mettrons bientôt en ligne une vidéo de démonstration.


Cliquer pour voir un aperçu de la base Stella
Voir l´image dans sa page

La base permet de rechercher les œuvres par lieu (ville, département, arrondissement). Les arrondissements sont des circonscriptions administratives plus petites que les départements qui portent le nom de la ville principale. Ainsi, si l’on se trouve à Dijon, on peut choisir de voir les œuvres se trouvant dans la ville de Dijon, ou celles se trouvant dans Dijon et autour de cette ville dans l’arrondissement de Dijon.

La recherche peut être également faite par artiste, par technique, par école et par siècle. Tous les critères peuvent être croisés.

Les résultats sont donnés par défaut sous forme de tableau. L’utilisateur peut également choisir la forme liste.
Par défaut, des pages de 50 résultats sont obtenues ; il est possible de choisir 100 ou 200 résultats par page.

L’objectif de la base n’est pas de fournir des photographies, mais d’être utilisée lorsque l’on visite (soit en imprimant la liste, soit en la consultant sur tablette). Néanmoins, nous ajoutons désormais progressivement des images dès que nous le pouvons.

Lorsque nous la connaissons (mais cette information peut évoluer) nous signalons l’emplacement de l’œuvre dans l’édifice. Par ailleurs, la colonne de droite permet si on le souhaite de connaître davantage d’informations : la bibliographie qui indique une source où nous avons trouvé la localisation de l’œuvre (ce peut être un livre, ou une base de données existantes) et un commentaire éventuel sur l’œuvre donnant des précisions complémentaires.

Cette base est évidemment loin d’être exhaustive et elle a vocation à s’enrichir. Nous n’avons notamment pas dépouillé les œuvres parues dans les ouvrages récents. De plus, pour l’instant Paris n’a pas été inclus : en effet, le Guide Bleu de Paris, par exception, est assez complet. Le besoin était donc moins urgent.

N’hésitez pas à nous communiquer vos remarques, et à nous signaler des œuvres manquantes (contact@latribunedelart.com).

Accès à la base Stella.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.