Contenu abonnés

Le Musée Delacroix acquiert et restaure une esquisse du maître

Pour soutenir nos combats patrimoniaux

21/7/20 - Acquisition - Paris, Musée Delacroix - Il ne reste pas grand chose du décor que Delacroix réalisa entre 1852 et 1854 pour le Salon de la Paix de l’Hôtel de Ville, l’édifice ayant été ravagé par un incendie pendant la Commune en 1871. On en garde cependant plusieurs témoignages indirects, des esquisses notamment, peintes et dessinées par le maître, des copies de son élève Pierre Andrieu, des écrits aussi : « Le plafond de la galerie d’Apollon qui avait mis le sceau à la gloire de M. Delacroix, a maintenant un pendant qui ne lui cède en rien » affirme Louis Clément de Ris. « Jamais le grand coloriste moderne n’avait fait preuve de plus de jeunesse, de plus de vie, de plus de force et de plus de puissance, d’un sentiment plus élevé de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.