Contenu abonnés

Le Musée d’Orsay achète une œuvre d’Emile Gallé

23/5/19 - Acquisition - Paris, Musée d’Orsay - « Ainsi me devez tenir en vo servage ». La devise est sibylline, qui apparaît sur le cou d’un dragon en verre soufflé (ill. 1). Cette œuvre d’Emile Gallé a été acquise pour 244 600 euros avec les frais par le Musée d’Orsay à l’occasion d’une vente Artcurial qui se tenait à Paris le 21 mai dernier.


1. Émile Gallé (1846-1904)
Dragon héraldique  vers 1894
Verre - 29 x 27 cm
Paris, Musée d’Orsay
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page

Elle avait été proposée en mars par Gros et Delettrez (retirée avant la vente) dont la notice du catalogue signale que la citation du cou se retrouve dans une ballade de Guillaume de Machaut au XIVe siècle. Quant à la forme, Amélie Marcilhac suggère que l’artiste s’est inspiré d’un dragon en cristal…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.