Contenu abonnés

Le Metropolitan Museum acquiert un portrait en nacre du XVIIIe siècle

23/1/23 - Acquisition - New York, The Metropolitan Museum of Art - « Nous avons aujourd’hui quelques hommes habiles dans la peinture en émail ; tout le monde connaît les portraits de [...] M. Rouquet [...], ceux de M. Liotard, & les compositions de M. Durand. Je me fais honneur d’être l’ami de ce dernier, qui n’est pas moins estimable par l’honnêteté de ses mœurs & la modestie de son caractère, que par l’excellence de son talent. » Ainsi Denis Diderot profita-t-il de la définition du mot « émail » dans l’Encyclopédie [1] pour chanter les louanges de son ami Pierre-Louis Durand, qui ne fut pas seulement un homme aux mœurs honnêtes et un peintre sur émail réputé, mais aussi un maître de la nacre, ce dont témoigne la dernière acquisition du Metropolitan Museum. Diderot n’oublia pas cet…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.