Contenu abonnés

Le dessin de la tour de la cathédrale de Strasbourg entre au Musée de l’Œuvre

11/1/23 - Acquisition - Strasbourg, Musée de l’Œuvre Notre-Dame - Nous l’avions écrit sur La Tribune de l’Art dès mars 2022 (voir l’article) : « l’Élévation de la face ouest de l’octogone et de la flèche de la cathédrale de Strasbourg, ce grand dessin médiéval attribué à l’architecte Johannes Hültz, est en cours d’acquisition [pour le Musée de l’Œuvre Notre-Dame] ». On pouvait le déduire - et nous en avions eu par ailleurs confirmation - de l’avis d’appel au mécénat paru pour 1,2 millions d’euros dans le Journal Officiel du 14/4/22.


1. Attribué à Johannes Hültz (vers 1390-1449)
Dessin de la haute tour de la cathédrale de Strasbourg, projet de flèche, vers 1419
Encre noire, lavis gris, brun et vert sur parchemin - 205 x 54 cm.
Strasbourg, Musée de l’Œuvre Notre-Dame
Photo : Musées de Strasbourg/Mathieu Bertola
Voir l´image dans sa page

Par expérience en effet, ce type d’annonce n’est mis en ligne que lorsque le mécénat est déjà trouvé. Nous ne pouvions en dire davantage car ce genre de négociation est compliqué, les mécènes ne souhaitant pas que l’on brûle les étapes. C’est désormais officiel comme on peut le lire dans le communiqué de presse diffusé par le musée et qu’on trouve sur son site : cette œuvre fait désormais partie des collections strasbourgeoises. Les photos de détail permettent d’en voir les qualités exceptionnelles.


2. Détail de l’ill. 1, petit étage de l’octogone
Photo : Musées de Strasbourg/M. Bertola
Voir l´image dans sa page
3. Détail de l’ill. 1, partie
inférieure de la flèche
Photo : Musées de Strasbourg/M. Bertola
Voir l´image dans sa page

Nous ne répéterons pas ici ce que nous écrivions dans l’article qui annonçait le refus du certificat d’exportation alors que ce projet d’architecture médiéval, excessivement rare, voulait être vendu par son propriétaire. Remarquons néanmoins que cette transaction a duré plus de quatre ans. Le résultat est là, et nous ne pouvons que nous en…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.