Contenu abonnés

La Vénus d’Arles, provenant des collections de Louis XIV, est une œuvre du Louvre

3 3 commentaires

Le Figaro avait déjà évoqué cette affaire en septembre dernier. Une députée LREM, Monica Michel, et le nouveau maire d’Arles, Patrick de Carolis, souhaitent le « retour » de la Vénus d’Arles dans la ville où elle a été découverte en 1651, et qui fut offerte en 1683 à Louis XIV. Elle est, depuis, conservée au Musée du Louvre qu’elle n’a quitté qu’à de rares reprises. Une dépêche AFP, reprise comme il se doit par de nombreux journaux, vient d’être publiée aujourd’hui qui réitère cette demande.

Rome, fin du Ier siècle avant J. C.
d’après un original de Praxitèle
Vénus d’Arles
Marbre - H. 194 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : Marie-Lan Nguyen (CC BY 2.5)
Voir l´image dans sa page

Comme souvent, les titres et les articles reflètent une réalité différente de la réalité.…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.