Contenu abonnés

La responsabilité directe d’Emmanuel Macron dans la baisse des crédits monuments historiques

Didier Rykner

Nous ne cessons depuis des années, et bien entendu encore davantage depuis l’incendie qui a touché Notre-Dame de Paris, de dénoncer la baisse des crédits consacrés au patrimoine en général et aux monuments historiques en particulier. Nous avions publié fin septembre 2018 (voir l’article) une analyse de ces crédits effectivement dépensés (à ne pas confondre avec les autorisations d’engagement et les crédits de paiement), en comparant aussi leur évolution au cours des dernières années.


Évolution des crédits de paiement utilisés pour la mission patrimoine entre 2011 et 2017
Voir l´image dans sa page

Nous publions à nouveau ici le tableau que nous en avions tiré et qui montre de manière claire le véritable écroulement des budgets de la direction des patrimoines entre 2012 et 2014. En…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.