Contenu abonnés

La « nouvelle définition du musée » ne sera pas votée à Kyoto

Voir l´image dans sa page

7/9/19 - Politique muséale - Icom - Les musées ne seront pas - en tout cas pour l’instant, et pour au moins un an - « inclusifs et polyphoniques ». À l’assemblée générale extraordinaire de l’ICOM à Kyoto, où devait être votée la « nouvelle définition du musée » (qui paraît-il n’est plus adaptée à notre époque…), les participants ont finalement adopté à 70,41 % la proposition portée par l’ICOM France de repousser le vote de cette définition. De nombreux comités avaient en effet considéré que celle proposée « ne fai[sait] pas partie des contributions présentées par les membres ou les associations affiliées à l’ICOM » et que le travail fait en profondeur par les comités n’avait pas été suffisamment pris en compte (voir cet article). Surtout,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.