Johanne Lindskog, nouvelle directrice du musée des Beaux-Arts de Nice

12/11/19 - Nomination - Nice, Musée des Beaux-Arts Jules Chéret - Johanne Lindskog a pris la tête, début septembre, du musée des Beaux-Arts Jules Chéret à Nice qui demeurait sans directeur depuis le départ d’Anne Devroye-Stilz en 2017. Pierre Brun, le directeur des musées de Nice - qui comptent onze établissements, dont le musée Jules Chéret - en assurait jusqu’alors l’intérim avec Stéphane Tallon, le responsable administratif et financier.


Johanne Lindskog
Voir l´image dans sa page

Tout juste trentenaire, diplomée de l’Institut National du Patrimoine en 2015, Johanne Lindskog s’est formée à l’École du Louvre et à l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales où elle fit des arts océaniens sa spécialité. Elle débute sa carrière au sein des Musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes où elle prend la charge, sous la direction d’Anne Dopffer, de deux de ses trois établissements, le musée national Marc Chagall de Nice et le musée national Pablo Picasso de Vallauris (le musée national Fernand-Léger à Biot est le troisième établissement). Après quatre années de commissariat d’expositions monographiques modernes et d’art contemporain, Johanne Lindskog prend la tête d’une collection forte d’art ancien qu’elle saura, nous l’espérons, mettre également en valeur. Elle ne cesse parallèlement de se dédier à sa spécialité première à laquelle elle consacre des cours à l’Ecole du Louvre, des conférences ou encore un ouvrage à paraître en 2020 sur la collection océanienne Louis Le Mescam du Muséum du Havre.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.