Contenu abonnés

La National Gallery acquiert un Cranach

Bénédicte Bonnet Saint-Georges

26/2/19 - Acquisition - Londres, National Gallery - En dérobant une ruche pour en goûter le miel, Cupidon fut piqué par une abeille. Stupéfait qu’une créature minuscule pût provoquer une telle douleur, il s’en plaignit à Vénus. Sa mère lui répondit qu’il était bien petit, lui aussi, et causait pourtant de grandes blessures avec ses flèches.
L’invention de cette histoire remonte l’Antiquité grecque, attribuée à Théocrite poète du IIIe siècle avant J.-C. Elle fut représentée à plusieurs reprises par Lucas Cranach l’Ancien et par son atelier. La National Gallery de Londres en conservait jusque là une version, réalisée vers 1525 ; une seconde, peinte vers 1529, a récemment été donnée au musée par une collectionneuse et mécène, Drue Heinz, décédée l’année dernière.


1. Lucas Cranach…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.