Contenu abonnés

Interview de Louis de Bayser à propos du prochain Fine Art Paris

Le retour à la vie normale se traduit aussi par le retour des salons. Après le Salon du Dessin, début juillet, Fine Arts Paris revient pour une nouvelle édition. À cette occasion, nous avons fait le point avec Louis de Bayser, son président (et également le président du Salon du Dessin).

Louis de Bayser, président de Fine Arts Paris
Photo : Tanguy Montesson
Voir l´image dans sa page

Fine Arts Paris va avoir lieu, alors que l’an dernier il était seulement en ligne. À quelle date, et où ?

Il aura lieu du 6 au 11 novembre, au Carrousel du Louvre.

Il n’est donc plus question de construire une tente devant l’École Militaire ? Je vous avoue être soulagé.

Non. Non, parce qu’il y a des travaux sur le monument qui auraient empêché de construire une structure de taille suffisante. Mais aussi pour des raisons de coût. Nous serons donc au Carrousel du Louvre, mais sur une surface nettement plus grande que pour l’édition de 2019.

Faites-moi plaisir : si vous êtes soumis au passe sanitaire, ce sera le premier salon sans masques ?

Je crains que non. Il faut…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.