Contenu abonnés

Disparition de Xavier Bonnet, tapissier et historien de l’art

Didier Rykner
Xavier Bonnet travaillant sur un meuble présenté dans le
salon de l’hôtel de la Trémoille du musée de la
Legion of Honor de San Francisco
Photo : auteur non identifié
Voir l´image dans sa page

14/10/18 – Disparition – Il y a vraiment des articles qu’on aimerait ne jamais écrire. Surtout quand ils concernent la disparition d’un homme jeune et brillant comme Xavier Bonnet, qui était par ailleurs un ami, certes pas proche mais avec qui nous avions plaisir à échanger régulièrement sur différents sujets, essentiellement sur le mobilier dont il était un des meilleurs spécialistes.

Disparu soudainement dans son sommeil à seulement 48 ans, Xavier Bonnet avait une double compétence, et chacune était menée à son plus haut niveau [1]. Il était tapissier, reçu compagnon du Devoir en 1993,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.