Contenu abonnés

Un autoportrait d’Adriaen Van de Venne acquis par le Mauritshuis

8/7/21 - Acquisitions - La Haye, Mauritshuis - Il s’est représenté non pas en peintre, mais en riche citoyen (ill. 1). L’autoportrait d’Adriaen van de Venne a été acheté par le Mauritshuis de La Haye auprès d’un collectionneur américain. [1] Il rejoint dans les collections une autre peinture de l’artiste, les Mendiants qui dansent, et vient enrichir la collection d’autoportraits du musée, ceux de Rembrandt bien sûr, mais aussi celui de Paulus Moreelse qui se représente, vers 1635, une feuille blanche à la main, allusion à sa capacité d’invention et à ses talents de dessinateur, tandis que Gerard ter Borch en 1668 n’hésite pas à se peindre en pied, élégamment vêtu, laissant lui aussi de côté son statut d’artiste.


1. Adriaen van de Venne (1589-1662),
Autoportrait, vers…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.