Contenu abonnés

David Guillet nommé à Fontainebleau

1. David Guillet dans les jardins du château de Fontainebleau
Photo : Château de Fontainebleau
Voir l´image dans sa page

20/5/20 - Nomination - Fontainebleau, château - David Guillet, conservateur général du patrimoine, a été nommé le mois dernier à la direction du patrimoine et des collections du château de Fontainebleau, où il est entré en fonctions vendredi dernier. C’est donc le troisième homme à occuper ce poste, après Xavier Salmon (voir la brève du 21/12/10) et Vincent Droguet (voir la brève du 31/12/13), parti rejoindre le service des musées de France de la Direction générale des Patrimoines du Ministère de la Culture en qualité de sous-directeur des collections. Fontainebleau, transformé en établissement public au cours des années 2000, est présidé par Jean-François Hébert depuis plus de dix ans (voir la brève du 3/9/09), la règle voulant que le poste - à visée scientifique - de directeur du patrimoine et des collections soit confiée à un conservateur, tandis que Jean-François Hébert comme son prédécesseur Bernard Notari sont également hauts-fonctionnaires, mais ce ne sont pas des scientifiques [1].

Le travail ne manque pas pour le nouvel arrivant, même si beaucoup a été fait à Fontainebleau au cours des dernières années : La Tribune de l’Art a fréquemment rendu compte de l’ambitieuse politique de restaurations, d’expositions et d’acquisitions du château, joyau patrimonial aux richissimes collections, dont le prochain chantier sera le très attendu redéploiement du Musée Napoléon, longtemps resté dans son jus depuis son inauguration. Souhaitons aussi que la belle galerie de peintures du château, méconnue et peu visible du public - elle n’est guère ouverte plus d’une fois par an, à l’occasion du Festival de l’histoire de l’art - puisse bénéficier d’un meilleur traitement. Le nouveau directeur aura également à régler la question de la passionnante galerie de meubles, vieux projet aménagé en 2009 au rez-de-chaussée de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.