Contenu abonnés

Vaux le Vicomte lance une souscription

Bénédicte Bonnet Saint-Georges
Vue de la coupole du Grand Salon
Château de Vaux le Vicomte
Photo : Vaux le Vicomte
Voir l´image dans sa page

10/9/18 - Souscription - Vaux le Vicomte - Après l’arrestation de Fouquet en 1661, les commandes artistiques pour le château de Vaux le Vicomte s’interrompirent. Charles Le Brun avait à peine commencé à travailler au décor de la coupole, surface de 400 mètres carrés, à dix-huit mètres de hauteur, envisageant pour la peinture centrale et les sculptures alentour tout un programme iconographique sur le thème du Palais du Soleil. Ses dessins préparatoires, conservés au Louvre notamment, témoignent de son projet.
Si la coupole resta vierge, le décor sculpté fut commencé. Seize termes furent réalisés par Jacques Houzeau d’après les dessins de Le Brun, incarnant les douze…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.