Contenu abonnés

Une Foire de Maastricht de très bonne tenue

Didier Rykner
1. Nicolas Mignard (1606-1668)
L’Enlèvement de Proserpine, 1651
Huile sur toile - 116 x 141 cm
Galleria Silvano & Lodi
Photo : Galleria Silvano & Lodi
Voir l´image dans sa page

14/3/09 – Marché de l’Art – La Foire de Maastricht a ouvert ses portes jeudi. Une demi-journée est malheureusement insuffisante pour en avoir une vision complète, même en se limitant au champ couvert par La Tribune de l’Art. Nous ne ferons donc ici qu’évoquer ce que l’on peut voir dans cette édition 2009.
Les affaires seront-elles bonnes dans les conditions économiques actuelles ? Le très haut niveau de qualité de cette foire laisse penser que les acheteurs devraient répondre présents. Après la vente Bergé, et avant le Salon du Dessin, elle constitue un test que tout le monde attend avec intérêt.

La Fondation de l’Ordre de la Merci, un imposant tableau de Francesco Zurbaran proposé par Eric Coatalem, constitue sans aucun doute le point d’orgue incontestable de cette TEFAF dans le domaine de la peinture ancienne. Un chef-d’œuvre et une vraie révélation dont tout le monde parle mais pour laquelle nous n’avons malheureusement pas de photographie. Le stand de ce marchand est d’ailleurs, même si l’on exclue ce tableau, un des plus intéressants, avec notamment deux grandes toiles inédites d’Isaac Moillon et de Charles Le Brun.
La peinture française du XVIIe siècle est bien représentée, comme d’habitude. On voit ainsi une belle Conversion de saint Paul de Sébastien Bourdon chez John Mitchell [1] et un Enlèvement de Proserpine de Nicolas Mignard à la Galleria Silvano Lodi (ill. 1).

2. Hendrick Ter Brugghen (1588-1629)
L’Annonciation, vers 1624
Huile sur toile - 104 x 84 cm
Whitfield Fine Art Ltd
Photo : Whitfield Fine Art Ltd
Voir l´image dans sa page


Une Annonciation de Ter Brugghen, dérangeante comme peuvent l’être les œuvres de ce peintre, est exposée par Clovis Whitfield (ill. 2), tandis que Matthiesen propose un stand entièrement dédié à la Florence du XVIIe siècle, dont Les…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.