Contenu abonnés

Un tableau de Georges de la Tour préempté par le conseil général de Moselle pour le musée départemental de Vic-sur-Seille

Didier Rykner
Georges de La Tour (1583-1652)
Tête de femme
Huile sur toile - 38,7 x 30,7 cm
Vic-sur-Seille, Musée Georges de La Tour
Photo : Christie’s
Voir l´image dans sa page

25/6/04 – Acquisition – Vic-sur-Seille, Musée départemental Georges de la Tour – Le musée, inauguré il y a un an [1], vient de préempter, grâce au Conseil général de Moselle, un fragment de tableau de Georges de la Tour [2]. Largement publié et connu depuis longtemps, cette Tête de femme a pu faire partie, selon une hypothèse avancée par François-Georges Pariset d’une Education de la Vierge (il s’agirait de la tête de sainte Anne). Il est difficile, en réalité, d’identifier avec certitude cette figure, datée généralement entre 1646 et 1650 et qui a appartenu à la collection de Pierre Landry dont provient également…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.