Contenu abonnés

Un buste de Carrier-Belleuse acquis par le Metropolitan

15/4/20 - Acquisition - New York, Metropolitan Museum of Art - Albert-Ernest Carrier-Belleuse s’imposa, sous le Second Empire, à la fois dans le domaine de la sculpture et des arts décoratifs. Il conçut aussi bien des œuvres monumentales que des modèles pour des objets de matières et de dimensions variées, tels que le surtout de table en biscuit intitulé le Retour de chasse réalisé par la manufacture Sèvres, ou le Vase des Arts en bronze patiné, argenté et doré, confectionné par Christofle. Le Musée de Compiègne avait consacré une exposition en 2014 à ce créateur prolifique (voir l’article).
Proche de l’empereur, il fut aussi le portraitiste de toute une époque, représentant non seulement Napoléon III, mais aussi la grande bourgeoisie. Dans le monde de la musique, il sculpta la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.