Contenu abonnés

Un Bronzino de la collection Alana saisi par les douanes

21/1/20 - Question d’attribution - Bronzino - L’affaire Ruffini des faux tableaux anciens ne cesse de faire des ravages. Cette fois, c’est un tableau de Bronzino, présenté dans l’exposition de la collection Alana venant de se terminer au Musée Jacquemart-André, qui défraie l’actualité : Vincent Noce, dans un article de The Art Newspaper, laisse penser que celui-ci, dont il nous apprend qu’il vient d’être saisi par les douanes françaises, pourrait être également un faux [1]


Agnolo Bronzino (1503-1572)
Saint Côme, 1543-1545
Huile sur panneau - 73,5 x 51,3 cm
New York, collection Alana
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

Qu’il y ait de nombreux faux dans l’affaire Ruffini est certain, que tous les tableaux étant passés par ou à proximité de celui-ci le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.